Participez au programme Déclics Numériques avec WebForce3 en Auvergne-Rhône-Alpes
23 Mars 2021 BlogÉvénementFormations

Participez au programme Déclics Numériques avec WebForce3 en Auvergne-Rhône-Alpes

Partager

Après une première très réussie en Occitanie en partenariat avec Pôle Emploi, le projet Déclics Numériques continue son tour de France en région Auvergne-Rhône-Alpes afin de sensibiliser et accompagner des demandeur·se·s d’emploi aux métiers du numérique. WebForce3 soutient ce programme en proposant des ateliers et le témoignage d’une alumni ambassadrice à Lyon !

 

 

Déclics Numériques, vers l’emploi et au-delà !

DéClics Numériques est un programme qui aide et accompagne les demandeur·se·s d’emploi dans leur orientation et reconversion professionnelle dans les métiers du numérique ! Toutes et tous sont bienvenu·e·s et auront à leur disposition :

  • De nombreuses ressources pour découvrir les métiers du numérique.
  • Des outils pour les aider à identifier leurs forces.
  • Plusieurs ateliers de montée en compétences pour aider dans le projet professionnel de chacun·e.
  • Des professionnel·lle·s prêt·e·s à les accompagner dans leur reconversion professionnelle.
  • Des organismes de formation spécialisés dans le numérique et des entreprises qui recrutent

Les interventions de WebForce3 :

  • Témoignage de Marie Gandrille, notre alumni et ambassadrice de WebForce3 Lyon. Marie est chimiste de formation et de métier, elle a suivi une formation de développeuse web web mobile en 2020 à Lyon et elle travaille aujourd’hui dans une agence web. Très investie sur les questions de mixité et d’inclusion dans le numérique, retrouvez-la lors de cet événement !
  • Ateliers pratiques “Savoir définir son projet dans le numérique. Du fantasme à la concrétisation” le 30/03 de 14h à 15h15 et le 12/04 de 14h à 15h15.
  • Forum d’orientation et de speed recruiting régional le 20 avril.

Soyez donc au rendez-vous dès le lundi 29 mars à 18h30 !

 

Pour Cédric O, « la diversité est l’un des sujets les plus importants » dans le numérique.

À l’occasion de l’annonce de la nouvelle promotion du Next40 et du French Tech 120, Cédric O, le Secrétaire d’État chargé du Numérique, a rappelé combien il était nécessaire que le secteur s’engage sur les enjeux de diversité. Pour lui : « La diversité, c’est un impératif moral et sociétal mais c’est également un enjeu de soutenabilité pour l’écosystème car sa force reposera sur sa capacité à embarquer tout le monde. »

Pour avancer, transformer les mentalités et favoriser les bonnes pratiques en startups, le ministère a préconisé #TechYourPlace comme l’une des solutions phares. Et ça tombe bien : en pleine croissance, le mouvement compte désormais 11 startups, comme Castalie, dont la DRH, Cristina Zamfir, témoignait il y a quelques jours sur ce qui a poussé la startup a rejoindre le mouvement.

 

Pourquoi se réorienter vers le numérique ? 200 000 emplois à pourvoir d’ici un an !

Le Covid-19 n’a pas stoppé la création d’emploi dans le numérique. C’est même le contraire !  Les projets de transformation des entreprises et la généralisation du télétravail notamment, ont permis au secteur de continuer de créer de l’emploi en 2020.

Et les startups ne sont pas en reste : selon Syntec numérique,  10 500 nouveaux emplois ont été créés en 2020 par les 120 start-up regroupées dans les indices Next 40 – French Tech 120.

Mais quels sont les profils recherchés ? Selon une étude Pôle emploi, les besoins se portent particulièrement sur les métiers de développeur web, spécialiste de la cybersécurité, Community Manager, Data Analyst, Data Scientist et  Chief Data Officer. Pour ces professions, le taux d’emploi dépasse les 90 %. Un·e spécialiste de ces sujets ne restera que très peu de temps à la recherche d’un emploi comme nous l’explique Pôle Emploi.

 

Pourquoi attendre plus longtemps pour se façonner une nouvelle vie ?