WebForce3 finalise un tour de table de 10 millions d’euros avec le fonds d’investissement à impact positif de Weinberg Capital Partners pour accélérer son développement

Paris, le 12 octobre 2021 – WebForce3, le réseau d’écoles des métiers du numérique, annonce aujourd’hui avoir levé des fonds auprès de WCP IMPACT DEV, le fonds de capital-investissement à impact positif de Weinberg Capital Partners. Par cet investissement, WCP devient actionnaire de référence de WebForce3.

 

Une levée de fonds de 10 millions d’euros auprès de Weinberg Capital Partners

WCP se positionne comme un acteur de la transition durable, investissant notamment au capital d’entreprises françaises adressant positivement les enjeux environnementaux et/ou sociétaux. C’est le cas de WebForce3 qui, depuis 2014, participe activement à l’insertion professionnelle des personnes sorties du système et éloignées de l’emploi, et au maintien dans l’emploi des salariés en poste ayant besoin d’acquérir de nouvelles compétences, grâce à des formations diplômantes, courtes et intensives, et à un accompagnement vers l’emploi dans les métiers du numérique. WebForce3 accompagne chaque année, en partenariat avec des acteurs publics (Pôle emploi, ministères, territoires, etc.) et privés (Microsoft, CGI, Docaposte, etc.), plusieurs milliers de personnes à travers ses 50 écoles réparties sur toute la France.

 

L’ESS crée de la valeur économique positive et de l’impact positif

« Tout comme nous, Weinberg Capital Partners est convaincu qu’il est possible d’avoir un impact positif tout en étant économiquement performant. Son cœur de cible se compose d’entreprises qui participent à une économie sociale et solidaire, tout en étant en croissance et rentables. Nous sommes particulièrement fiers d’en faire partie et d’avoir suscité leur intérêt », déclare Alain Assouline, Président de WebForce3.

Sacha Talmon, co-responsable du fonds WCP IMPACT DEV, ajoute : « Nous allons accompagner WebForce3 dans une nouvelle phase de développement aux côtés d’un management inspirant et engagé, qui a su structurer un modèle singulier de formation aux métiers du digital. Le réseau d’écoles répond à un enjeu sociétal important et aux attentes croissantes des entreprises à la recherche de partenaires exemplaires capables de soutenir les compétences numériques de leurs salariés. »

 

À propos de WCP IMPACT DEV

WCP IMPACT DEV est le fonds de capital-investissement à impact positif de Weinberg Capital Partners. Créé en 2020 par Cédric Weinberg et Sacha Talmon, il se positionne comme un acteur de la transition durable et investit au capital d’entreprises françaises adressant positivement les enjeux environnementaux et/ou sociétaux ou qui souhaitent faire évoluer leur modèle vers davantage de durabilité. Le fonds a obtenu le label « Relance » délivré par le ministère de l’Économie, des Finances et de la Relance en novembre 2020.

Convaincu de la corrélation entre développement durable et performance économique et financière, WCP IMPACT DEV accompagne des entreprises exemplaires non cotées, en croissance et rentables, en cherchant à concilier performance financière et intérêt général. Aussi, le fonds s’intéresse aussi bien aux critères financiers qu’extra-financiers. En tant qu’investisseur responsable, WCP IMPACT DEV reverse une part significative de sa rémunération à Télémaque, association loi 1901 accompagnant des écoliers méritants issus de milieux défavorisés.

WebForce3 participe au Forum International de la Cybersécurité 2021

Le Forum International de la Cybersécurité (FIC) s’est imposé comme l’événement de référence en Europe en matière de sécurité et de confiance numérique.

WebForce3 y est présent sur le stand de son partenaire CINOV Numérique.

 

Le Forum International de la Cybersécurité

Depuis 2007 et sa création par la Gendarmerie Nationale, ce forum est l’événement de référence en Europe en matière de Cybersécurité.

Sa première édition, réunissant 550 participant·e·s, paraît bien loin lorsque l’on sait que l’édition 2021 réunit plus de 12 500 participant·e·s, dont 2 500 visiteur·se·s étranger·e·s et 110 pays représentés !

L’originalité du FIC est de mêler le côté forum, favorisant la réflexion et l’échange au sein de l’écosystème européen de la cybersécurité, avec un salon dédié aux rencontres entre acheteurs et fournisseurs de solutions de cybersécurité.

Le FIC 2021 se tient au Grand Palais de Lille les 7, 8 et 9 septembre.

 

La présence de WebForce3 avec CINOV Numérique

WebForce3 propose un catalogue étiolé de formations. Parmi celles-ci, Technicien Supérieur Systèmes et Réseaux est l’une de ses premières formations, essentielle à l’acquisition de compétences professionnelles et opérationnelles dans le domaine des SI.

Il est donc important pour le réseau d’écoles WebForce3 d’y être présent sur le stand D36 de CINOV Numérique (qui rassemble tous les types d’entreprises et d’entrepreneurs : professions libérales, salarié·e·s en portage salarial, TPE et PME.)

De plus, WebForce3 prépare activement l’arrivée d’une nouvelle formation axée Cybersécurité : Architecte d’Infrastructure Sécurisé.

WebForce3 y participe activement pour aller à la rencontre d’entreprises ambitieuses sur le sujet de la Cybersécurité afin de proposer des formations sur-mesure et des services de recrutement en stage, en alternance ou en CDD / CDI !

 

Le FIC 2021 pour une cybersécurité “coopérative et collaborative”

Le FIC 2021 est un lieu de débats ouverts. En 2020, il accueillait plus de 450 intervenant·e·s  au travers de 4 séances plénières, 33 tables rondes, 24 conférences, 35 démonstrations techniques et 15 masterclass !

L’édition 2021, placée sous le haut-patronage du Président de la République Emmanuel Macron aura pour thème : « Pour une cybersécurité coopérative et collaborative« .

 

Le programme

Les guests

Les partenaires

WebForce3, Lauréat de l’appel à projet “Relance Jeunesse 2021” de l’OFQJ avec son projet DigiMob’

L’OFQJ (Office franco-québécois de la Jeunesse), partenaire historique de WebForce3, a lancé en 2021 un appel à projet dont l’objectif est de relancer des projets de mobilité en direction des jeunes entre la France et le Québec.

Le projet DigiMob’, proposé par WebForce3 fait partie des 12 projets retenus dans le cadre de cet appel à projet.

 

DigiMob’ : pour une mobilité internationale des jeunes

DigiMob’, lancé WebForce3, permettra à douze jeunes âgé·e·s de 18 à 35 ans de se rendre au Québec et d’y réaliser plusieurs actions phares :

 

La première année :

  • Hackathon virtuel avec la ville de Québec en octobre 2021. Les six jeunes issu·e·s de QPV de Mayotte, Guadeloupe, Paris et Provence y rencontreront des jeunes québécois en formation Développement Web, en parcours de formation au sein de l’école 42, à Québec, école gérée par Québec Numérique.
  • Action de solidarité à Laval afin d’y présenter les métiers du Web et de proposer des ateliers d’initiation au code aux jeunes issu·e·s du quartier Pont-Viau Laval des Rapides en partenariat avec l’organisme Entraide Pont-Viau.

 

La deuxième année :

  • Participation à la semaine du numérique à Québec, en tant qu’ambassadeur-rice-s de WebForce3, en partenariat avec Québec Numérique.

Le projet a remporté une subvention de 15 000 € afin de co-financer ce projet de mobilité au Québec pour des apprenant·e·s WebForce3.

 

Cette expérience de mobilité leur permettra ainsi  :

  • De vivre une première expérience à l’international à visée professionnelle
  • D’aller à la rencontre de l’éco-système québécois de la formation et du numérique et de commencer ainsi à se construire un réseau professionnel !

 

Les 12 lauréats de l’appel à projets Relance Jeunesse 2021

Thématique Insertion des « jeunes avec moins d’opportunités »

  • « Regarder au loin pour s’inclure ici », association Down up, Hauts-de-France
  • « Échange autour des métiers du cinéma », association Oasis 18, Ile-de-France
  • « Séjour apprenant en écologie », mission locale de Granville, Normandie
  • « Comp’échange », missions locales Douai, Lille et Calais, Hauts-de-France
  • « Codage pour tous », association Martinique Tech, Martinique

Thématique Développement durable des territoires

  • « Érable : Aménagement urbain durable », Université de Technologie de Compiègne, Hauts-de-France
  • « Mutopie urbaine », association Museare,  Occitanie

Thématique Innovation sociale, culturelle et technologique

  • « Le bus de l’entrepreneuriat social », association Les Canaux, Ile-de-France
  • « Dialogue de résilience », association nationale France-Canada, Ile-de-France
  • « Entrepreneuriat et résilience territoriale », Mieux Entreprendre 93 (ME93), Ile-de-France
  • « COEXISTE », association Art by Friends, Auvergne – Rhône-Alpes
  • « DigiMob », WebForce3

La Ville de Paris choisit WebForce3 pour le projet 1 étudiant – 1 commerçant connecté

WebForce3, le réseau d’écoles des métiers du numérique, annonce aujourd’hui avoir signé un partenariat avec la Semaest, société d’économie mixte de la Ville de Paris spécialisée dans la revitalisation du commerce de proximité, dans le cadre du projet « 1 étudiant – 1 commerce connecté » de son programme CoSto (Connected Stores).

 

1 étudiant – 1 commerçant connecté : un coup de boost pour la transformation numérique des entreprises de proximité

Lancé en 2015, le programme CoSto (Connected Stores) est porté par la Semaest, société d’économie mixte de la Ville de Paris spécialisée dans la revitalisation du commerce et de l’artisanat de proximité. CoSto propose actuellement une plateforme de ressources et d’informations 100% dédiée aux artisans et aux commerçant·e·s indépendant·e·s pour leur permettre de s’informer au quotidien, de développer leur activité en boutique comme sur internet.

En 2021, la Semaest voulait aller plus loin dans leur démarche en accompagnant les commerçants dans leur transition numérique grâce à un coaching sur-mesure. Le projet “1 étudiant – 1 commerçant connecté” rentre donc dans la partie. Ce programme est un parcours gratuit et sur-mesure, d’une durée de 3 mois, au cours duquel un·e étudiant·e formé·e au numérique aide un commerçant à s’approprier les outils web de base ou à optimiser sa présence digitale.

Avec la crise sanitaire liée au Covid-19, il est devenu urgent que chaque commerçant développe une présence sur internet pour communiquer avec sa clientèle, pour proposer une solution de click and collect, pour faire plus largement connaître son offre de produits ou services…

Pour concrétiser ce projet, la Semaest a choisi WebForce3 pour recruter des alternant·e·s afin qu’elles et ils aient les connaissances nécessaires dans le digital pour accompagner au mieux les artisans et les commerçants volontaires. Le choix s’est porté sur WebForce3 car l’école fait partie du programme Paris Code et propose des formations professionnelles au cœur des besoins numériques des entreprises.

 

Une posture de consultant du digital en alternance auprès d’une dizaine d’entreprises de proximité.

Deux apprenti·e·s sont en poste chez la Semaest, depuis le printemps 2021 grâce à la formation Designer Web Marketing Digital, en alternance à Paris.

Ils travaillent avec une posture de consultant pour accompagner des commerçants parisiens qui souhaitent digitaliser leur activité et dynamiser leur communication digitale et phygitale !

Commerçants accompagnés par Clémence, apprentie chez WebForce3 :

  • 114 Paris : Maroquinerie fabriquée à Paris de manière artisanale et en petite série.
  • Atelier du Temps Passé : Restauration d’œuvres d’art et encadrement sur mesure.
  • La Cantina de Gloria : Restauration rapide latino-américaine.
  • Gaëlle barré : Création vente de prêt à porter féminin.
  • Emeu : Concept store éco-responsable pour enfants.

Commerçants accompagnés par Jérémy, apprenti chez WebForce3 :

  • Venise sur Seine : Commerce d’accessoires de design pour la personne et pour la maison d’origine italienne.
  • Il était une fois : Vente détail de jouets.
  • Huit de cœur : Vente de Bijoux & Objets contemporains de créateurs des ateliers d’art de France et internationaux.
  • Samuel Coraux Paris : Artisan création bijoux contemporains.
  • Perry Féerique : Réparation vente de vélos et accessoires.

Lancement de notre troisième promotion avec l’Ecole Business Apps à Nantes

À l’occasion du Printemps de l’Alternance de la maison de l’emploi de Nantes, Microsoft France, Social Builder et WebForce3 partent à la rencontre du public nantais pour présenter leur 3e session de formation Concepteur·rice Développeur·se d’Applications via leur projet commun : l’Ecole Business Apps !

 

Ecole Business App – Concilier alternance, valeurs inclusives et emploi durable

Pour la troisième session de l’Ecole Business Apps, des futur·e·s Concepteur·rice·s Développeur·se·s d’Applications vont suivre une formation en alternance.

L’Association Territoriale pour le Développement de l’Emploi et des Compétences de Nantes Métropole accueillera des apprenant·e·s et les dirigera vers des entreprises tech en vogue telles que :

  • Devoteam
  • ExakisNelite
  • Isatech
  • Masao
  • Talan
  • Groupe SYD.

La session démarrera en septembre 2021 et est lancée par Microsoft France, Social Builder et l’école WebForce3.

 

 

 

Le programme des 18 mois d’alternance

Au programme de cette formation intense et professionnalisante, les apprenant·e·s suivront des modules numériques :

  • L’acquisition de compétences techniques, pour assimiler les fondamentaux des métiers allant de la stratégie marketing et relation client à la gestion de projet en passant par les bases de l’algorithmie.
  • Des cours de CRM, sur la stratégie nécessaire à la gestion de la relation client.
  • Des cours sur l’ERP, qui est un système d’information permettant de gérer et suivre au quotidien l’ensemble des informations et des services opérationnels d’une entreprise.
  • La conception et le développement d’une application métier IA-native.
  • Le développement de compétences relationnelles, afin de maîtriser les savoir-être et postures professionnels adéquats (soft skills).

 

WebForce3 forme dix nouvelles personnes sous main de justice avec le soutien de la région Auvergnes-Rhône-Alpes

Après un premier projet expérimental en région Auvergnes-Rhône-Alpes, WebForce3 poursuit cette année son projet #Code4Change pour la formation de personnes sous main de justice avec le soutien du Ministère de la justice et l’agence du TIG (travail d’intérêt général et de l’insertion professionnelle), et le financement de la région Auvergne-Rhône-Alpes et la Direction interrégionale des services pénitentiaires (DISP).

 

En 2021, la région renforce ce partenariat et finance la formation pour dix détenus

L’école WebForce3 Lyon a effectué en février deux journées de recrutement à la maison d’arrêt de Lyon-Corbas. 25 détenus avaient postulé. Seulement 10 stagiaires étaient retenus. Ils ont débuté leur formation Intégrateur Web pendant leur période de détention.

A partir du 9 mars 2021, ils ont entamé avec la partie Front-End du métier de développeur, pour ensuite se préparer à intégrer la formation Back-End à la sortie de Mai 2021 !

Des nouvelles sessions vont voir le jour, notamment une première session qui a débuté le 19 avril et finira le 19 juillet. La prochaine se tiendra du 27 septembre au 24 décembre.

 

Une première expérimentation réussie de #Code4Change en 2020

Durant le printemps 2020, une dizaine de détenus au sein de la Maison d’arrêt de Lyon-Corbas, avaient bénéficié d’une formation d’Intégrateur Web, d’une durée de trois mois et animée par un formateur professionnel sensibilisé. Ces 10 détenus ont tous obtenu leur certification professionnelle CNCP reconnue par les professionnels (catégorie C) : « Techniques d’intégration web ». La formation est également rythmée par des ateliers de découverte de l’écosystème digital et des ateliers de coaching pour rechercher un emploi et développer des softs skills. La formation se clôture par une semaine pour créer un projet web de A à Z.

« L’équipe de la Maison d’arrêt a permis de faciliter la communication et la bonne mise en œuvre de cette formation. Les surveillants et autres détenus ont été admiratifs de voir les stagiaires réussir à coder et à concrétiser une tâche. Cela n’a pas toujours été simple mais c’est un bilan extrêmement positif que je retiens. » Christian Migliore, formateur.

 

Une passerelle dedans/dehors pour éviter le décrochage

La formation des personnes détenues se fait en prison mais elle est également tournée vers l’extérieur. La continuité des parcours dedans/dehors est encouragée et des aménagements de peine sont possibles pour poursuivre la formation à l’extérieur au sein des écoles WebForce3 (et gratuitement). Cette passerelle permet d’engager et motiver les détenus dans leur réinsertion professionnelle dès la sortie de prison, là où 59% des sortants de prison récidivent dans les 5 ans, faute d’accompagnement.

« Il y a du temps, on a le temps d’apprendre. Si on ne fait rien, on perd une habitude de travail et quand on fait une activité on a confiance en soi. Je suis plein d’espoir sachant que c’est la même formation que ceux qui sont à l’extérieur. J’ai une certification, j’aurai les mêmes chances et capacités pour me présenter à des offres d’emploi. » Jo, apprenant.

 

Lancement de la 2e promotion de l’Ecole Business Apps avec l’entreprise IBM Interactive

Lancée en septembre 2020, l’Ecole Business Apps a été crée par Microsoft France en partenariat avec WebForce3 et Social Builder. La mission de l’école est d’ouvrir l’accès au métier de Concepteur·rice Développeur·se d’Applications pour des publics en reconversion et demandeur·se·s d’emploi.

 

Une deuxième session mixte en partenariat avec l’entreprise IBM Interactive

Vous souhaitez intégrer une école de talent et une formation pour répondre aux nouveaux enjeux des organisations ? ‍Vous désirez être formé·e au leadership professionnel et à l’inclusion ? Postulez au sein de l’Ecole Business Apps !

La seconde promotion est en partenariat avec l’entreprise IBM Interactive, et sera lancée le 29 mars. La formation dure 6 mois et est suivie par 12 mois d’alternance. Elle s’adresse à 9 femmes et 6 hommes, soit 15 personnes en reconversion professionnelle vers un métier d’avenir !

Au programme de ces 18 mois d’alternance, 5 domaines de compétences : 

  • _processus métiers en entreprise
  • _conception, analyse
  • _développement et paramétrage d’applications métiers
  • _mise en œuvre d’applications AI-native 
  • _human skills

Une première session 100% femmes avec l’entreprise Avanade France

Avanade France recrute 18 femmes dans les métiers du développement d’applications métiers. Un programme professionnalisant et pensé pour une Tech inclusive, avec une promesse d’embauche à la clé. La formation avec l’Ecole Business Apps, c’est : 6 mois de formation (pris en charge par Pôle Emploi), suivis de 12 mois de contrat de professionnalisation dans l’entreprise partenaire de Microsoft : Avanade France. Suite à la validation des acquis et au passage du titre professionnel visé par l’Etat Bac+2, les vingt apprenantes pourront se voir proposer une offre d’embauche en CDD/CDI.

Avanade est une entreprise soucieuse du bien-être des autres et de l’impact positif qu’elle peut avoir sur chaque personne. Il ne s’agit pas seulement de mettre la technologie au profit de la société, mais aussi d’entreprendre des actions humaines et sociales. Pour aller dans ce sens, Avanade met en oeuvre des projets humains pour ses clients, mais aussi pour ses collaborateurs. Ces belles histoires sont liées à ses valeurs d’entraide, de partage et d’engagement. Toutes ces actions Avanade les rend vivantes chaque jour par des réalisations concrètes, aussi passionnantes les unes que les autres. Engagée en faveur du développement des carrières des femmes dans les métiers technologiques, Avanade lance une promotion 100% féminine.

 

 

Ecole Business Apps : Avanade France recrute 18 femmes dans les métiers du développement d’applications métiers

Le 22 mars 2021, Microsoft France inaugurait en ligne la première promotion 100% féminine de l’Ecole Business Apps en partenariat avec l’employeur Avanade France. Créée en septembre 2020 en partenariat avec Microsoft France, Social Builder et WebForce3, cette nouvelle école tend à réduire la fracture numérique et faire du digital un levier d’inclusion. Elle s’adresse aux personnes en reconversion professionnelle et leur propose de bénéficier d’une formation avec une alternance dans une entreprise partenaire de Microsoft. Inaugurée aujourd’hui, en présence d’Elisabeth Moreno, ministre déléguée auprès du Premier ministre chargée de l’Égalité entre les femmes et les hommes, de la Diversité et de l’Égalité des chances, la première promotion de l’Ecole Business Apps est 100% féminine et représente six nationalités différentes.

 

Ouvrir l’accès aux métiers de demain à des personnes en reconversion

Alors que les experts prédisent que plus de 500 millions de nouvelles applications seront créées d’ici 2023, soit plus que toutes celles créées depuis 40 ans, leur développement devient un enjeu stratégique pour les entreprises. Ainsi, Microsoft, Social Builder et WebForce3, trois acteurs experts du numérique, de la formation et de l’insertion professionnelle se sont associés pour répondre à ces nouveaux besoins et lancer ce programme inédit à destination des publics éloignés de l’emploi. Pour que le secteur du numérique s’ouvre aux femmes, la première promotion a été symboliquement 100% ouverte aux femmes.

« Microsoft a toujours eu à cœur de mettre la technologie au service d’une transformation numérique plus inclusive. Nous pensons, tout comme nos partenaires Social Builder, WebForce3 et Avanade, que la formation au numérique est un formidable vecteur d’égalité des chances. L’Ecole Business Apps a pour ambition de cultiver les talents numériques de demain et de favoriser la mixité dans la tech. », affirme Agnès Van de Walle, Directrice de l’entité One Commercial Partner de Microsoft France.

 

 

Le parcours professionnalisant dure 18 mois – intégrant un bootcamp préparatoire de 6 mois, financé par Pôle Emploi Paris et l’OPCO Atlas. Cette phase préparatoire est suivie d’une alternance de 12 mois dans une entreprise partenaire de Microsoft – et se concentre sur deux piliers majeurs alliant savoir-faire et savoir-être :

  • L’acquisition de compétences techniques, pour assimiler les fondamentaux des métiers allant de la stratégie marketing et relation client à la gestion de projet en passant par les bases de l’algorithmie, du CRM et de l’ERP mais aussi de la conception et du développement d’une application métier, notamment en utilisant la technologie « Low code / No code ».
    • L’organisme de formation WebForce3 a mené une ingénierie pédagogique et technologique sur-mesure pour répondre aux besoins en compétences des entreprises du marché. Il a approfondi le programme avec l’aide d’experts métiers de Microsoft pour répondre finement aux besoins en termes de compétences, postures métier et transversalité.
    • WebForce3 propose aux apprenantes un apprentissage en blended-learning pour réviser et acquérir de nouvelles compétences pendant et après la formation sur sa plateforme pédagogique de digital learning WebForce.LIFE (plus de 300 questions de QCM et 10 examens blancs dédiés au programme).
    • L’ingénierie financière de WebForce3 a permis de rendre ce parcours totalement accessible financé pour les apprenantes. Véritable tremplin pour les profils éloignés de l’emploi, ce dispositif a permis de créer une suite de parcours pour des apprenantes ayant déjà un premier bagage dans le développement.
    • Suite à la validation des acquis, les apprenants pourront bénéficier d’une offre d’embauche en CDI ou CDD, notamment chez l’une des entreprises partenaires de Microsoft. S’appuyant sur une pédagogie innovante, l’Ecole Business Apps est également certifiante avec un diplôme de Concepteur Développeur d’Applications (Titre RNCP BAC+3) – et deux certifications Microsoft, délivrés à la fin de la formation.

« La confiance que Microsoft nous accorde est une véritable reconnaissance de notre savoir-faire pédagogique et technologique et plus spécifiquement de la formation en alternance pour les publics éloignés de l’emploi.  La préparation opérationnelle à l’alternance nous semble la voie à suivre afin d’assurer dans les métiers du numérique un apprentissage réussi au sein de l’entreprise. WebForce3 a toujours œuvré à former ses publics dans une démarche d’inclusion, pour que le numérique soit un vecteur d’emploi pour tous et ainsi contribuer à une Tech plus inclusive, mixte et durable » souligne Alain Assouline, président de WebForce3.

 

  • Le développement de compétences relationnelles, pour maîtriser les savoir-être et postures professionnels adéquats.
    • Pour cela, Social Builder a mené le recrutement des apprenantes, développé des modules de formation dédiés au leadership et aux compétences professionnelles, intégré du mentorat et formé l’ensemble de l’école (apprenantes, mentor.e.s, formateur.rice.s) à l’inclusion.

« Nous sommes très fier.ère.s de contribuer à la création de l’école Business Apps aux côtés de Microsoft et Webforce3. Nous sommes convaincu.e.s que la reconversion professionnelle apporte une réponse concrète aux problématiques d’emploi, et en particulier pour les femmes qui sont encore trop souvent peu présentes dans les métiers du numérique. Cette nouvelle école inclusive et professionnalisante va accélérer l’employabilité des femmes dans les métiers du numérique et accroître la mixité du secteur, cause pour laquelle nous œuvrons avec nos partenaires depuis 10 ans. » déclare Emmanuelle Larroque, fondatrice et directrice générale de Social Builder.

 

Pour plus d’inclusion et de mixité dans les métiers du numérique

Véritable tremplin pour les profils éloignés de l’emploi, l’Ecole Business Apps se positionne comme une suite de parcours pour des apprenants ayant déjà un premier bagage dans le développement.

Convaincu que nous pouvons toutes et tous contribuer à façonner le monde de demain, et que le progrès technologique a tout à gagner de la diversité des talents, Microsoft s’engage depuis plusieurs années en faveur de l’égalité des chances et d’un meilleur accès au numérique. C’est pourquoi l’Ecole Business Apps a pour priorité de favoriser l’employabilité de toutes et tous, quel que soit son parcours, genre ou âge.

« Inclusion, égalité entre les femmes et les hommes et égalité des chances sont des enjeux au cœur de mon ministère. Pour renforcer l’accès de tous les talents aux opportunités offertes par le secteur de la tech, j’ai l’intime conviction que le premier défi à relever est celui de l’éducation et de la formation. Je salue dès lors aujourd’hui l’engagement de Microsoft, WebForce3, Social Builder et Avanade qui se sont mobilisés pour créer l’École Business Apps Microsoft avec une première promotion 100% féminine. Cette initiative démontre que le numérique – et la promesse d’inclusion qu’il porte en lui – peut constituer un accélérateur de la diversité et faire rimer justice sociale et compétitivité. » a déclaré Élisabeth Moreno, ministre auprès du Premier ministre chargée de l’Égalité́ entre les femmes et les hommes, de la Diversité́ et de l’Égalité́ des chances.

Une première promotion en partenariat avec l’entreprise Avanade France

C’est dans ce cadre que Microsoft inaugure la première promotion de l’Ecole Business Applications,100% féminine, composée de 18 demandeuses d’emploi de six nationalités différentes, en partenariat avec Avanade. Cette session est également soutenue par la Mairie de Paris dans le cadre du dispositif Paris Code. Les apprenantes seront notamment formées aux pratiques inclusives et apprendront à repérer et déconstruire les stéréotypes. Les promotions ultérieures seront à minima mixte paritaires (50% de femmes et 50% d’hommes). Les entreprises qui accueilleront les apprenants seront également formées pour créer les conditions d’une bonne intégration de ces derniers dans leur futur environnement de travail.

« Inclusion, égalité entre les femmes et les hommes et égalité des chances sont des enjeux au cœur de mon ministère. Pour renforcer l’accès de tous les talents aux opportunités offertes par le secteur de la tech, j’ai l’intime conviction que le premier défi à relever est celui de l’éducation et de la formation. Je salue dès lors aujourd’hui l’engagement de Microsoft, WebForce3, Social Builder et Avanade qui se sont mobilisés pour créer l’École Business Apps Microsoft avec une première promotion 100% féminine. Cette initiative démontre que le numérique – et la promesse d’inclusion qu’il porte en lui – peut constituer un accélérateur de la diversité et faire rimer justice sociale et compétitivité. » a déclaré Élisabeth Moreno, ministre auprès du Premier ministre chargée de l’Égalité́ entre les femmes et les hommes, de la Diversité́ et de l’Égalité́ des chances.

 

WebForce3 s’associe à Grenoble Ecole de Management pour former des autistes Asperger à la programmation et data analyse

Lancé en 2019 par Grenoble Ecole de Management (GEM) à destination des personnes porteuses du Syndrome d’Asperger, le certificat Data Asperger évolue. Ce programme évolue et devient, en partenariat avec WebForce3, la formation “Concepteur Développeur d’Applications spécialisation Data Analyst”, accessible en alternance dans 4 villes de France dès septembre 2021.

 

Un programme complet à impact durable pour l’inclusion professionnelle

74% à 86 % des personnes autistes Asperger sont au chômage ou occupent un poste sous-évalué. Le recrutement de Data Analyst va augmenter de 28 % dans les cinq prochaines années, pour atteindre 2 720 000 et 39 % de ces emplois demandent une qualification élevée.

La formation Concepteur Développeur d’Applications spécialisation Data Analyst sera délivrée en alternance et dispensée dans deux campus de la GEM (Paris et Grenoble) et deux écoles WebForce3 (Lille et Lyon). Le but ? Former des professionnels des data ou du développement web et applications, aptes à s’insérer durablement en entreprise

Cette formation pionnière en France est parrainée par Modis, soutenue par la Région AURA, l’AGEFIPH via le projet THalent Digital et par des entreprises partenaires qui participent au financement du programme et recrutent les étudiants en alternance.

Les deux premières promotions ont permis de former et diplômer 19 personnes porteuses du syndrome d’Asperger, puis de trouver un emploi adapté ou de continuer leurs études.

  • L’école n’exige toujours aucun prérequis du niveau d’études. Mais les candidats doivent désormais passer un test d’aptitude à la pratique de la programmation et présenter une RQTH (reconnaissance de la qualité de « travailleur handicapé ») validée ou en cours.
  • Le cursus se réalisera en alternance : les cours auront lieu de septembre à décembre 2021 à temps complet, puis ensuite en alternance en entreprise de janvier à novembre.
  • Les enseignements seront dispensés au choix sur le campus GEM de Paris, Lille (campus WebForce3) ou à Grenoble (campus GEM) et Lyon (campus WebForce3).

Dans une interview consacrée au média Business-Cool, la GEM précise : « L’école WebForce3 a une réputation pédagogique dans le domaine informatique et numérique qui n’est plus à présenter. L’école est également en parfaite adéquation avec les valeurs défendues par Grenoble EM, celles d’œuvrer pour une société éthique et durable. »

 

 

Un engagement autour de valeurs fortes et partagées

Particulièrement engagé dans la formation d’autistes Asperger, WebForce3 est fier de compléter cet engagement auprès de la GEM.

Le programme s’appuie sur le titre RNCP Concepteur Développeur d’Application (niveau 6) de WebForce3. Nos convictions profondes sont d’œuvrer pour une société numérique inclusive, éthique et durable. Ce partenariat est donc en parfait alignement avec les engagements et causes défendues par GEM.

WebForce3 assurera la formation professionnelle avec ses formateur·rice·s. La GEM continuera de dispenser les connaissances et les compétences ayant trait aux habiletés sociales et l’intégration en entreprise. Au sortir de la formation en alternance, les désormais Concepteurs Développeurs d’Applications spécialisés Data Analyst seront donc prêts à l’emploi ainsi qu’à l’insertion réussie en entreprise.