Alain Assouline, président de WebForce3 et de CINOV Numérique, participe au Tour de France de la Transformation Numérique

Le Tour de France de la Transformation Numérique des TPE/PME, organisé par CINOV Numérique dont Alain Assouline est le président, permet des rencontres entre des entreprises du numérique et des commerçants, artisans et chef d’entreprises partout en France. L’objectif est d’accompagner les TPE/PME vers une digitalisation efficace.

 

 

Un objectif précis pour un accompagnement digital

 

CINOV Numérique est un syndicat qui accompagne les TPE et PME vers leur transformation digitale. Alain Assouline, président de ce syndicat et de WebForce3, précise l’objectif de cet évènement qui a débuté le 14 mars 2019 et qui compte encore plus d’une dizaine de lieux à venir :

En lien avec les collectivités locales qui nous accueilleront, les TPE et PME du numérique iront à la rencontre des commerçants, artisans et dirigeants d’entreprises pour faire les premiers pas de leur transformation digitale en amorçant des projets immédiatement opérationnels.

 

Soutenu par France Num et en partenariat avec Réussir en.fr ; Confédération des PME ; Syntec Numérique ; DOCAPOSTE, le #TDFTN s’est arrêté à Bobigny mardi 5 novembre et à Auxerre jeudi 7 novembre. Le prochain arrêt de cet évènement sera Fontenay-aux-Roses. Les villes de La Rochelle, Creil, Nîmes ou encore Perpignan attendent patiemment leur tour.

 

 

 

Le Tour de France de la Transformation Numérique – une réussite dès son lancement

 

Pour le lancement de ce #TDFTN, environ 200 personnes étaient présentes le jeudi 14 mars 2019. Les participant·e·s ont pu se rendre compte de la mobilisation de l’État, des collectivités et des partenaires de CINOV pour cet accompagnement essentiel vers la digitalisation de toutes les entreprises, ainsi que les retours positifs des entreprises préalablement engagées et déjà satisfaites.

 

Artisans, commerçants et chefs d’entreprises ont également partagé leur expérience avec le numérique et son impact positif sur leur réussite professionnelle. La révolution numérique impacte tous les secteurs, tous les métiers et toutes les compétences associées. L’ensemble des acteurs publics, politiques et économiques doivent donc agir ensemble pour accélérer et accompagner cette transformation.

 

Ce Tour de France se développe en de nombreux événements et permet la rencontre entre France Num et les entreprises permettant l’initiation de projets concrets et opérationnels de transformation numérique.

Compéthance : « Les talents handicapés sont tout à fait capables et compétents pour travailler dans le numérique »

WebForce3 soutient l’inclusion des personnes handicapées dans les métiers du numérique en tension. 500 000 chômeurs sont en situation de handicap et n’ont pas de formation adaptée pour accéder à l’emploi. WebForce3 co-construit avec Compéthance, ESN agréée entreprise adaptée, des formations adaptées et diplômantes de Développeur Web et Web Mobile pour un retour à l’emploi de 75% en CDI et 90% de sorties positives vers l’emploi ! Emmanuel Thieffry, directeur du développement de Compéthance, nous ouvre des pistes de réflexions et de preuves sur le fait que le handicap peut être un véritable atout économique et d’inclusion pour la société numérique.

 

Le projet Handi4Change de WebForce3 est finaliste du concours GOOGLE.ORG IMPACT CHALLENGE

Découvrez le projet de WebForce3

 

Pouvez-vous nous présenter la mission de Compéthance ?

Filiale d’Urbilog, Compéthance est une ESN experte dans le développement web et l’accessibilité numérique. Elle est gouvernée par des personnes en situation de handicap, dont Mathieu Froidure, président d’Urbilog, lui-même non-voyant. Depuis 20 ans, Urbilog est au service des entreprises soucieuces de l’accessibilité numérique des personnes en situation de handicap. Le sujet du handicap fait donc parti de notre ADN et du développement de nos activités.

Il y a trois ans, nous avons rencontré des problématiques de recrutement de développeurs web. Nous Avons souhaité transformer la difficulté en une opportunité et d’accueillir plus de profils handicapés dans nos équipes. De là est née Compéthance : une ESN, agréée entreprise adaptée.

A travers Compéthance, nous détectons des personnes en situation de handicap qui ont une appétence forte pour les métiers du digital, nous les formons si besoin avec WebForce3, nous les recrutons et les intègrons principalement en régie chez nos clients pour différents projets de développement web et mobile. Nous ne nous attachons pas ou peu à l’expérience souvent chaotique du candidat, nous nous intéressons à ses compétences et son potentiel identifié et nous l’accompagnons dans sa résilience tout au long de son insertion. Nous sommes Handi Bienveillant pour faire d’un pépin une pépite !

Découvrez le projet de WebForce3

 

WebForce3 a ouvert des formations adaptées de « Développeur web et web mobile » à un public d’handicapés. Sur quoi intervenez-vous dans ce partenariat ?

Ce partenariat est issu d’une envie commune de former les personnes en situation de handicap et de répondre à la pénurie de talents dans les métiers du numérique en tension. Jusqu’ici la formation s’est adressée à des publics accidentés de la vie et d’autistes Asperger.

Sur une durée de 6 mois, la formation inclut un accompagnement adapté et individualisé tout au long de la formation. Nous intervenons sur cette partie pour apprendre à connaître les apprenants et à identifier les entreprises dans lesquelles ils se sentiront à l’aise.

Ce qui est émouvant, c’est de voir cette formation comme une occasion pour eux de se faire une promotion d’amis. A l’origine isolés, ils montent en confiance durant ces 6 mois de formation.

En mutualisant à la fois l’expertise de formation de WebForce3 et l’expertise d’accompagnement et d’insertion professionnelle de Compéthance, on obtient un retour à l’emploi de 75% en CDI et 90% de sorties positives vers l’emploi. Ce chiffre est conséquent par rapport aux chiffres classiques de l’insertion.

Il faut souligner que ces formations n’existeraient pas sans la mobilisation d’un écosystème très engagé : WebForce3 pour l’expertise de formation, Compéthance pour le recrutement et l’accompagnement en entreprise, les associations spécialisées en accompagnement et coaching, et de nos clients qui sont engagés dans une véritable inclusion du handicap dans leurs équipes.

Après des sessions de formations à Paris, à Lille et à Lyon, on ne va pas s’arrêter là, il faut s’appuyer sur ces expériences réalisées pour les démultiplier. Avec WebForce3, on souhaite ouvrir des formations en alternance de 18 mois pour offrir aux apprenants un apprentissage plus poussé en régie chez nos clients. L’accompagnement en insertion sera toujours central pour Compéthance.

Découvrez le projet de WebForce3

 

On parle beaucoup de l’importance de la diversité de talents dans le numérique. Mais quelle est la réalité de diversité des profils handicap aujourd’hui ?

Le taux de chômage des personnes en situation de handicap est bien supérieur à la normale. Tous handicaps confondus, on compte 500 000 personnes en France sans emploi qui sont susceptibles de travailler dans le monde du digital. En revanche, les autistes Asperger sont particulièrement touchés par le chômage puisqu’on en estime 50 000 sans emploi (soit 70%) parmi les 600 000 autistes de France.

+80 000 postes ne sont pas pourvus dans le digital en France, notre démarche apporte un impact notamment sur l’emploi local, même s’il parait minime vu le nombre de chômeurs.

L’inclusion passe bien sûr par le handicap. Pour autant, encore aujourd’hui, je trouve que le handicap séduit et fait peur à la fois. On voit sur les réseaux sociaux des personnes féliciter des initiatives autour du handicap mais cela reste peu concret et toujours anxiogène car ça peut renvoyer à une difficulté, à une différence et surtout à l’inconnu. Et l’inconnu fait peur. Mais il faut prendre le risque d’accueillir la diversité au sein des équipes. C’est une démarche plus engageante que celle de soutenir des actions externes autour du handicap : c’est faire entrer du sens nouveau dans ses équipes.

Compéthance attache tout autant sa démarche d’accompagnement dans la capacité des équipes clientes à accueillir nos collaborateurs, à mesurer les effets tant individuels qu’auprès des équipes.

Pourtant, aujourd’hui, la majorité des personnes handicapées sont accidentés de la vie. Ils sont comme tout le monde, ils ont juste eu une expérience de vie ou de santé difficile. Je pense d’ailleurs à un apprenant de la formation qui a eu une carrière riche dans le management de la distribution. Après un accident, il s’est retrouvé en fauteuil, rien ne l’a empêché de se former et de reprendre sa carrière en main, il est incroyable, c’est un super lead développeur en herbe !

Intégrer une personne de la diversité handicap dans son entreprise amène du sens dans les équipes, crée de la cohésion et de l’adhésion ! On obtient une équipe plus ouverte et qui se regarde différemment.

 

En quoi la formation des personnes handicapées est cruciale pour la société numérique d’aujourd’hui et de demain ?

Chez Urbilog, nous sommes convaincus que beaucoup d’entreprises sont amenées à se transformer par l’essor du digital. Et la transformation passe aussi par l’accueil de la diversité. Sans oublier qu’il y a une vraie pénurie de talents dans le numérique. Confrontée à une pénurie de recrutement sur un métier d’expertise, la société Urbilog en a fait l’expérience elle-même.

Une personne en situation de handicap est aussi un client des entreprises. Les entreprises du numérique ne doivent pas négliger ces 500 000 potentiels clients et collaborateurs en manquant de se pencher sur la question de l’accessibilité du numérique et de la formation adaptée.

On se rend compte sur nos territoires que la grande majorité des personnes handicapées sont tout à fait capables et compétentes pour travailler en entreprise, si on leur donne cette chance de se former et de révéler leur talent. Ils ont des qualités intellectuelles, techniques, d’analyses qui leur permettent de devenir développeur web.

Certains ont même des capacités de concentration, d’analyse et de perfectionnisme plus élevées que la moyenne. Je pense aux autistes Asperger qui font de très bons développeurs. Ces personnes ont des troubles cognitifs mais pas de déficience intellectuelle. Ce qui paraît comme un handicap dans leur vie de tous les jours se transforme en un talent dans le monde professionnel !

Compéthance a développé un indicateur indépendant de performance sociétale appelé Biom Attitude. Cet indicateur montre que le retour à l’emploi des personnes handicapées permet de créer une économie positive. Quand un client réalise 10000€ de chiffre d’affaires avec Compethance, c’est 16000€ qui sont restitués à l’économie des territoires : Quand une personne handicapée parvient à l’emploi : elle consomme souvent moins de soins médicaux et d’assistance de vie, elle verse des impôts, elle consomme, elle permet aussi parfois à un tuteur de famille de reprendre un emploi etc.

 

HANDI4CHANGE est lauréat du concours

GOOGLE.ORG IMPACT CHALLENGE

Découvrez le projet de WebForce3