WebForce3 participe au Village Numérique 2021 de Pôle Emploi Île-de-France

Pour sa 7ème édition, le Village Numérique de Pôle Emploi se tiendra en ligne et accueillera les demandeur·se·s d’emploi de la Région Île-de-France. Venez donc y rencontrer les écoles WebForce3 d’IDF !

 

 

Le Village Numérique de Pôle Emploi

Du 16 au 17 septembre 2021, le Village Numérique de Pôle Emploi aura lieu en ligne. Cet événement crucial du numérique permet à toutes et tous de découvrir les nouveaux métiers du numérique. En tant que réseau d’écoles délivrant des formations pour ces métiers d’avenir qui recrutent, WebForce3 y sera évidemment présent !

  • Rencontrer la quasi-totalité des organismes de formation de la Région Île-de-France.
  • Écouter des personnalités du secteur du numérique.
  • Découvrir les métiers en rencontrant des professionnels ou en pratiquant lors d’ateliers.
  • Bénéficier de conseils de Pôle Emploi, l’APEC et du Conseil Régional Île-de-France.
  • Proposer ses compétences auprès d’entreprises partenaires qui recrutent, pour les personnes sortant de formation ou déjà compétentes dans un domaine.

L’inscription est gratuite et ouverte à toutes et à tous.

 

Les exposants

Lors de ces deux jours de Village Numérique de Pôle Emploi Île-de-France en ligne, les participant·e·s pourront aller à la rencontre de 91 exposants. Effectivement, 30 entreprises qui recrutent seront présentes et 61 organismes de formation y présenteront leurs formations.

 

Trouvez la formation adaptée à votre projet

  • WebForce3 (of course)

Et partez à la rencontre de nos partenaires tels que : Codataschool, La Grande École du Numérique, Social Builder

 

Trouvez un emploi d’avenir dans le numérique

 

Découvrez le programme des ateliers, des live-métiers et des tables-rondes

 

[Webinar] L’alternance accélère dans le numérique – avec l’OPCO Atlas

Alain Assouline, président et fondateur de WebForce3, a participé à la 2ème édition du webinar “Accélérateur CFA & Organismes de Formation” de l’OPCO ATLAS, afin de discuter de l’alternance et des CFA.

 

Le rôle de WebForce3 pour l’alternance

Lors de ce webinar, Alain Assouline a pu présenter les moyens mis en place par WebForce3 pour promouvoir l’alternance.

“Pour répondre aux besoins des entreprises, nous ouvrons des sessions de formations courtes et intensives tous les mois. En devenant OFA, nous n’avons pas changé le modèle de sourcing et d’entrée en formation.

Nous avons remis en cause la répartition traditionnelle du temps entre la présence en CFA et celle en entreprise. Ça ne correspondait pas aux métiers du numérique. Avec un bootcamp de 3 mois en début d’alternance, puis 3 à 6 semaines en entreprises, une semaine au CFA, tout le monde est gagnant !

Partenariats est le maître mot ! Que ce soit avec les entreprises, mais aussi avec les associations d’insertion dans les quartiers comme La Régie de Quartiers Diagonales et les associations comme Social Builder et l’Agefiph pour des problématiques d’insertion ciblées. »

 

 

Au programme du webinar

  • Campagne Alternance 2021 : le premier bilan.
  • Les nouvelles stratégies pour promouvoir l’alternance :
    • Les initiatives territoriales d’Atlas pour informer et conseiller les entreprises et les CFA.
    • Les initiatives innovantes pour recruter en alternance.
    • Les plateformes de promotion des services financiers, du conseil et de leurs métiers.
  • Les nouveaux services aux CFA
    • Simplifier les procédures pour déclarer les contrats d’apprentissage et les facturer.
    • La data au service de plus d’efficacité.
  • Soutenir l’innovation des CFA
    • Inventer les CFA de demain : le programme d’Atlas de soutien de projets innovants.
    • Nouveaux défis, nouveaux outils.
  • Les bonnes pratiques en action
  • Les perspectives pour 2022

 

Prolongation des aides au recrutement en apprentissage !

Une belle nouvelle pour les jeunes ainsi que pour les entreprises. Effectivement, les aides du plan “1 jeune, 1 solution” visant à faciliter le recrutement de jeunes se voient prolongées par le gouvernement jusqu’en juin 2022.

La prime est de 5 000 euros pour un mineur et de 8 000 pour un majeur, ce qui rend le coût de la première année quasi nul. Déjà reconduite jusqu’en décembre, elle se voit prolonger d’encore de nombreux mois !

Jean Castex, premier ministre, est satisfait de cette aide : “Les résultats sont là” en matière d’insertion professionnelle grâce à ce plan. Il souligne le “record historique” de plus de 500 000 contrats d’apprentissage ou d’alternance signés (525 600 jeunes en 2020, soit 42 % de plus qu’en 2019, selon des données de la Dares). Il ajoute que “2,6 millions de jeunes ont à ce jour directement bénéficié d’aides de France Relance pour l’emploi, l’insertion ou la formation.”

 

L’article du Monde sur la prolongation des aides pour l’apprentissage

Ouverture et inauguration de WebForce3 à La Courneuve !

Le jeudi 9 septembre a eu lieu l’inauguration de la nouvelle école WebForce3 à La Courneuve en Seine-Saint-Denis.

Retour sur une journée symbolique pour l’insertion et l’emploi des jeunes dans ce territoire d’Île-de-France.

Inauguration WebForce3 La Courneuve

WebForce3 La Courneuve – une école en plein quartier

Le numérique est un domaine d’avenir qui recrute massivement, et ce, dès bac+2. Un emploi créé sur trois est lié à ce domaine de nos jours. En tant que réseau d’écoles particulièrement inclusif, WebForce3 propose des formations accessibles et ouvertes à toutes et tous.

Il est donc évident pour WebForce3 de s’installer dans des territoires comprenant de nombreux jeunes éloignés de l’emploi afin de les en rapprocher. L’objectif est d’offrir à ces jeunes un accès ou un retour rapide à l’emploi, permettant par la même occasion à des départements en difficulté d’en sortir sur le moyen et long terme.

Ainsi, dans les 6 mois qui suivent la formation, 60% des alumni de WebForce3 retrouvent un emploi, 30% choisissent de poursuivre une formation ou devenir indépendant. WebForce3 compte donc 90% de sorties positives en fin de formation sur plus de 6 000 personnes formées et accompagnées.

89% des apprenant·e·s estiment que la formation WebForce3 a eu un impact pour trouver leur nouvel emploi.

C’est donc vers cet objectif d’insertion dans l’emploi que s’inscrit ce projet d’école du numérique à La Courneuve. 

 

Découvrez notre publication LinkedIn

 

Le numérique comme réponse au chômage des jeunes

La Courneuve connaît le taux de chômage le plus élevé de Seine-Saint-Denis (26%). Le maire de La Courneuve a donc pris des engagements politiques forts sur l’emploi (mot d’ordre « 1000 chômeurs de moins en 2024 ! »). Forts de cette ambition partagée, les parcours de formation aux métiers du numérique proposés par WebForce3 La Courneuve ont vocation à constituer un tremplin vers l’emploi pour l’ensemble des habitant·e·s de cette ville dynamique. Car à La Courneuve, près d’un habitant sur deux à moins de 30 ans tandis que le taux de chômage des 15-24 ans est de 40%…

Alors que le département de Seine-Saint-Denis fait depuis quelques années l’objet d’investissements significatifs, la création de cette école du numérique doit permettre que ce développement économique se traduise en opportunités d’emplois durables pour tous les Courneuviens.

 

WebForce3 La Courneuve – un parcours de formation professionnalisant

WebForce3 proposera, dans le cadre de cette école du numérique à La Courneuve, des parcours en apprentissage aux jeunes de 16 à 29 ans pour leur permettre de s’insérer plus facilement dans l’emploi.

Ces parcours en apprentissage s’articulent en 3 temps :

  • La formation intensive chez WebForce3 pendant trois mois et demi afin d’être immédiatement opérationnel en entreprise.
  • Alternance pendant 8 mois, à raison de 3 à 6 semaines en entreprise et une semaine en formation.
  • Immersion complète en entreprise pendant les trois derniers mois du contrat d’apprentissage.

Au-delà de l’insertion dans l’emploi, cette école aura enfin vocation à constituer un grand espace de médiation numérique au cœur de La Courneuve en permettant de recevoir, à l’issue des formations, des publics en situation d’exclusion numérique. Cette activité de médiation numérique aurait vocation à bénéficier à tou·te·s les habitant·e·s de La Courneuve.

 

Un premier parcours de prépa-apprentissage Fabrik Ton Parcours a été mis en œuvre durant les mois de juin et juillet.

 

Une session de formation à la certification de Technicien(ne) Supérieur(e) systèmes et réseaux (TSSR) démarre en septembre. D’autres formations seront annoncées dans les prochains mois.

 

Au programme de l’inauguration de l’école de La Courneuve

18h30 : Arrivée des participant·e·s.

18h35 : Discours d’ouverture de Gilles Poux, maire de La Courneuve.

18h40 : Discours de Stéphane Troussel, président du Conseil Départemental de la Seine-Saint-Denis.

18h45 : Alain Assouline, président de WebForce3

18h50 : Nathalie Geloto, responsable de WebForce3 La Courneuve.

19h00 : Témoignages de bénéficiaires de la prépa-apprentissage #FabrikTonParcours de cet été.

19h15 : Inauguration officielle et visite des locaux qui finit sur un délicieux cocktail apéritif.

 

WebForce3 Metz participe au salon Grand Est Numérique 

L’édition 2021 du salon Grand Est Numérique se tient les 9 et 10 septembre au Centre des Congrès de Metz.

WebForce3 y participe en prenant place sur le stand de son partenaire de longue date : La Grande École du Numérique.

 

Le salon Grand Est Numérique

Le salon Grand Est Numérique 2021 propose des thématiques variées, orbitant autour du numérique. Ce salon a pour but de devenir l’un des événements incontournables du domaine Business & Tech français, en faisant rayonner les compétences de la Région Grand-Est aux yeux du pays !

Les thématiques du GEN 2021 sont :

L’édition 2020 du Grand Est Numérique a attiré plus de 3 500 professionnels. La 9ème édition, celle que nous vivrons en 2021, se déroulera les 09 et 10 septembre 2021 au Centre des Congrès Robert Schuman de Metz.

Entre la création de contacts, les ateliers, les pitchs de start-ups, les conférences, le GEN permet des échanges concrets entre professionnels pour faire évoluer les parcours de toutes et tous.

 

WebForce3 Metz présent sur le stand de la Grande École du Numérique

Pour un centre de formation, ce salon Grand Est Numérique est une belle occasion de rencontrer les acteurs du numérique de la Région Grand Est ainsi que de rencontrer de potentiel·le·s futur·e·s apprenant·e·s ! Un alumni de WebForce3 Strasbourg sera présent auprès de Samia Ghozlane, directrice de la GEN, pour témoigner lors d’une conférence auprès des visiteurs du salon.

La GEN (à ne pas confondre avec le GEN…) sera présente sur le pôle « Emploi, Formation et Recherche », permettant à WebForce3 de présenter ses formations auprès des prochains talents du numérique.

En tant qu’organisme de formation porteur de formations labellisées Grande École du Numérique dans la région Grand Est, WebForce3 sera présent sur le stand de la GEN.

 

#GEN 2021 – Programme, exposants, speakers

Événement incontournable du numérique en France, le salon Grand Est Numérique 2021 propose une ribambelle superbe de speakers réputé·e·s. Quelques exemples :

  • Tony Parker – Ancien joueur et immense star internationale de basket devenu homme d’affaires.
  • Catherine Barba – Conférencière, entrepreneuse, pionnière du e-commerce, experte de la transformation du retail, figure emblématique de la promotion des femmes et de la diversité.
  • Dhiraj Mukherjee – Investisseur dans la Tech for good et Co-fondateur de Shazam.
  • Alix Poulet – CEO de Leetchi.
  • Et tant d’autres…

Le programme du #GEN2021

Les exposants

WebForce3 participe au Forum International de la Cybersécurité 2021

Le Forum International de la Cybersécurité (FIC) s’est imposé comme l’événement de référence en Europe en matière de sécurité et de confiance numérique.

WebForce3 y est présent sur le stand de son partenaire CINOV Numérique.

 

Le Forum International de la Cybersécurité

Depuis 2007 et sa création par la Gendarmerie Nationale, ce forum est l’événement de référence en Europe en matière de Cybersécurité.

Sa première édition, réunissant 550 participant·e·s, paraît bien loin lorsque l’on sait que l’édition 2021 réunit plus de 12 500 participant·e·s, dont 2 500 visiteur·se·s étranger·e·s et 110 pays représentés !

L’originalité du FIC est de mêler le côté forum, favorisant la réflexion et l’échange au sein de l’écosystème européen de la cybersécurité, avec un salon dédié aux rencontres entre acheteurs et fournisseurs de solutions de cybersécurité.

Le FIC 2021 se tient au Grand Palais de Lille les 7, 8 et 9 septembre.

 

La présence de WebForce3 avec CINOV Numérique

WebForce3 propose un catalogue étiolé de formations. Parmi celles-ci, Technicien Supérieur Systèmes et Réseaux est l’une de ses premières formations, essentielle à l’acquisition de compétences professionnelles et opérationnelles dans le domaine des SI.

Il est donc important pour le réseau d’écoles WebForce3 d’y être présent sur le stand D36 de CINOV Numérique (qui rassemble tous les types d’entreprises et d’entrepreneurs : professions libérales, salarié·e·s en portage salarial, TPE et PME.)

De plus, WebForce3 prépare activement l’arrivée d’une nouvelle formation axée Cybersécurité : Architecte d’Infrastructure Sécurisé.

WebForce3 y participe activement pour aller à la rencontre d’entreprises ambitieuses sur le sujet de la Cybersécurité afin de proposer des formations sur-mesure et des services de recrutement en stage, en alternance ou en CDD / CDI !

 

Le FIC 2021 pour une cybersécurité “coopérative et collaborative”

Le FIC 2021 est un lieu de débats ouverts. En 2020, il accueillait plus de 450 intervenant·e·s  au travers de 4 séances plénières, 33 tables rondes, 24 conférences, 35 démonstrations techniques et 15 masterclass !

L’édition 2021, placée sous le haut-patronage du Président de la République Emmanuel Macron aura pour thème : « Pour une cybersécurité coopérative et collaborative« .

 

Le programme

Les guests

Les partenaires

CGI et Docaposte recrutent des Concepteurs Développeurs d’Applications JAVA

Les entreprises CGI France et Docaposte signent un partenariat avec le réseau d’écoles WebForce3 pour former et recruter une vingtaine de collaboratrices et collaborateurs au métier de Concepteur·rice Développeur·se d’Applications spécialisé JAVA. Quel est ce métier ? Qui a accès à cette formation et à ce recrutement ? Quels sont les enjeux pour ces entreprises partenaires ?

 

Formation sur-mesure et Recrutement sur le métier de Concepteur·rice Développeur·se d’Applications spécialisé JAVA !

Partenariat avec l’entreprise CGI France

CGI France est un acteur majeur de la transformation digitale en France. En vous formant à ce métier par WebForce3, un public en reconversion ou en recherche active d’un emploi a la possibilité d’être recruté et d’avoir donc rapidement accès à un emploi d’avenir et passionnant.

« Chez CGI, nous sommes convaincus que l’innovation technologique permet d’accélérer la transformation de la société et de son économie, et le développement de nos collaborateurs. Notre mission, c’est donc d’accompagner les entreprises et les administrations au quotidien pour les rendre plus performantes. Nos 77 000 experts dans le monde (11 000 en France) interviennent dans tous les secteurs d’activités via quatre métiers : business consulting, intégration de systèmes, business solutions, managed IT services.

Votre mission, en rejoignant CGI, c’est être au cœur des enjeux des entreprises et vivre des missions passionnantes, où l’innovation et l’excellence opérationnelle sont constamment mises au service de nos clients. Blockchain, cybersécurité, big data, intelligence artificielle… autant d’enjeux qui rythmeront votre quotidien aux côtés de nos professionnels. Choisir CGI, c’est aussi donner un coup d’accélérateur à sa carrière et développer chaque jour ses compétences dans un environnement stimulant et épanouissant.

Postes à pourvoir sur : Larmor-Plage, Lyon, Clermont-Ferrand, Grenoble.

 

logo CGI

 

Partenariat avec l’entreprise Docaposte

Filiale numérique du Groupe La Poste, Docaposte est un acteur important de la transformation des grandes organisations, avec une forte dynamique sur les secteurs finance, e-santé et secteur public. S’adressant à un public de plus en plus large, le groupe propose une gamme de 140 solutions (sur-mesure ou prêtes-à-l’emploi) qui couvre tous les besoins de ses 23 000 clients.

Expert en plateformes numériques, le groupe conçoit, héberge et exploite des plateformes d’échanges sécurisés (on premise ou en mode Saas) visant à réconcilier des environnements multiples, simplifier et faciliter les échanges d’information ainsi que les parcours clients. Grâce à ses 4 data centers, Docaposte garantit un haut niveau de sécurité et de conformité et opère ses propres infrastructures Tiers de confiance « Made in France » et Green IT.

Postes à pourvoir à : Rouen, Nantes, Sophia Antipolis, et en Ile-de-France.

logo Docaposte

 

L’entreprise DSI EA (entreprise adaptée) recrute en CDD Tremplin

DSI recrute pour son client, un acteur majeur du secteur bancaire. DSI (Distribution Services Industriels) a été créée en 1994 et dispose de l’agrément d’état « entreprise adaptée » depuis 1996 : 85% de ses effectifs sont en effet composés de salariés handicapés, ce qui a valu à l’entreprise de remporter le Prix de l’Entrepreneur Social en 2008. « Des salariés handicapés très éloignés de l’emploi : ces personnes ont eu un parcours de vie et une scolarité compliqués » précise Jean-Louis Ribes, Fondateur de DSI. Son ADN RH ? ? Favoriser l’insertion professionnelle des personnes éloignées de l’emploi, en situation de handicap. « Notre métier est de mettre en pratique des compétences qui n’existent pas encore chez les personnes que nous souhaitons recruter, c’est au rôle de l’entreprise adaptée de les créer »

Postes à pourvoir à : Lyon

  • Formation intensive et préparatoire : 6 mois (à l’école en présentiel) soit 819 heures de formation
  • CDD Tremplin au sein d’un client, acteur majeur du secteur bancaire

 

 

Notre formation sur-mesure Concepteur Développeur d’Applications JAVA

Un·e Concepteur·rice Développeur·se Java est spécialisé·e dans le langage de programmation orienté objet Java. Elle·Il conçoit, analyse, paramètre et code des solutions informatiques à partir d’un cahier des charges. Elle·Il intervient donc sur l’ensemble de la chaîne de production d’une solution informatique : choix techniques, environnement de développement, conception et réalisation…

La·le concepteur·rice développeur·se peut être amené·e à rédiger des spécifications techniques, implémenter de nouvelles fonctionnalités, écrire des tests unitaires, exécuter des recettes, mettre à jour de la documentation, corriger des bugs rencontrés sur la version en production et intégrer les recommandations de sécurité.

La formation permet d’accéder à des débouchés métiers tels que : Concepteur·rice développeur·se, Lead Développeur·se, Architecte d’applications, Développeur·se d’applications métiers, Développeur·se Java.

 

Public et pré-requis

La formation Concepteur Développeur d’Applications spécialisé Java est intensive, pratique, complète et permet d’acquérir toutes les compétences nécessaires pour être immédiatement opérationnel en entreprise.

En formation en alternance, l’accès à l’emploi se veut encore plus rapide car plus concret, tout en restant une formation intensive et diplômante.

La formation Développeur Java n’est pas ouverte à toutes et tous. Effectivement, il est demandé d’avoir une expérience dans le développement ou un bac+2 en informatique. Notre formation mène à un diplôme BAC+3 (titre professionnel RNCP reconnu et délivré par l’État).

 

Le rythme et la durée

Cette formation est disponible en présentiel ou en télé-présentiel. Pour le format en alternance, la formation dure un an dont huit mois en entreprise.

Le déroulé de la formation en alternance est :

  • Signature du contrat d’alternance
  • 4 mois de formation intensive et préparatoire (à l’école en présentiel)
  • 8 mois en alternance (3 semaines en entreprise/une semaine par mois à l’école en téléprésentiel)

 

Qui a accès à cette formation JAVA ? Quel diplôme ?

La formation Concepteur Développeur d’Applications Java est ouverte à tous les publics (étudiant·e·s, salarié·e·s, personne en reconversion professionnelle, freelance, demandeur·e·s d’emploi).

Néanmoins, il est demandé de remplir certaines conditions :

Pré-requis :

  • Être autodidacte
  • Bon niveau en développement ou bac+2 en informatique
  • Avoir défini un projet professionnel solide
  • La connaissance d’un langage de développement Web est souhaité (Js, Java, react)

Modalités de sélection :

  • Test de logique
  • Test de connaissance Front-end et Back-end

Une formation diplômante !

Au sortir de cette formation est délivré le diplôme RNCP BAC+3 (titre professionnel reconnu et délivré par l’État, niveau 6, BAC+3) : Concepteur·rice Développeur·se d’Applications.

Inauguration de #FabrikTonParcours à La Rochelle !

Ce mercredi 1er septembre a eu lieu l’inauguration du projet #FabrikTonParcours de La Rochelle aux côtés de nos partenaires Régie de quartiers Diagonales et son service Net Solidaire, ainsi que la SNCF Gares & Connexions. Retour sur un événement qui priorise les jeunes afin de les accompagner vers l’emploi.

Cet été, plus de 100 jeunes éloigné·e·s de l’emploi partout en France, et majoritairement issu·e·s des quartiers prioritaires de la Ville, ont participé à cette prépa financée et rémunérée par l’État. Avec une volonté : définir son projet professionnel dans le numérique, choisir un métier et une formation en apprentissage à la rentrée.

 

#FabrikTonParcours à La Rochelle : aider les jeunes à définir leur projet professionnel dans le numérique

Depuis le 1er juillet, la prépa-apprentissage Fabrik Ton Parcours accueille quinze jeunes issu·e·s des quartiers à La Rochelle au sein de la Gare de La Rochelle.

Mais #FabrikTonParcours, qu’est-ce donc ?

Une prépa-apprentissage financée et rémunérée par l’État, qui accompagne partout en France 1250 jeunes âgé·e·s de 18 à 29 ans issu·e·s des quartiers prioritaires de la ville sans emploi, sans formation ou sans diplôme. Le dispositif a été élaboré dans le cadre de l’appel à projet « Prépa apprentissage #Demarretastory » du Ministère du Travail, de l’Emploi et de l’Inclusion et financé dans le cadre du Plan d’Investissement dans les Compétences – piloté par Carine Seiler, haut-commissaire aux compétences et à l’inclusion par l’emploi.

Ce dispositif dure 3 mois et permet aux jeunes de trouver leur voie et décrocher un contrat en apprentissage dans des métiers et secteurs impactés par les innovations digitales. L’objectif de ce dispositif, s’inscrivant profondément dans l’ADN de WebForce3, est d’aider les jeunes à trouver leur voie à travers différentes activités pédagogiques, sociales et sportives. À la fin du parcours, ces jeunes pourront choisir un métier et décrocher une formation et un contrat en apprentissage dans des métiers et secteurs porteurs impactés par les innovations digitales.

  1. Des ateliers préparatoires pour booster ses soft skills, ses compétences et son orientation.

Ce temps est consacré à la remobilisation, à la construction du projet professionnel, à l’identification des compétences et au travail de ses savoir-être professionnels. La rencontre de professionnels, les visites d’entreprises, la découverte de métiers ainsi que le diagnostic de compétences permettent aux jeunes de cibler un ou plusieurs métiers.

  1. Des ateliers projets pour consolider leur connaissance des métiers

Des ateliers pratiques sont proposés pour expérimenter, fabriquer, tester et prendre conscience de la satisfaction de créer ou de faire aboutir un projet. C’est l’occasion de travailler en groupe et d’aborder le respect d’un besoin ou d’un cahier des charges.

  1. Un stage ciblé en adéquation avec ses aspirations professionnelles

Le stage permet aux jeunes d’avoir une première expérience professionnelle en lien avec leurs aspirations, leurs qualités et leur projet professionnel, ouvre une porte vers le contrat d’apprentissage et permet d’entrer dans la formation et la vie active par un projet professionnel consolidé et préparé.

Tout au long du parcours est intégrée la pratique sportive comme vecteur d’intégration et de solidarité (ensemble on va plus loin), de valeurs communes et de cohésion (apprendre à perdre et à gagner).

La découverte de ces métiers porteurs se fait sous l’angle du numérique, car transversal et affectant tous les domaines. Le numérique est donc le facteur commun d’expérimentation, d’engagement et de mise en valeur des métiers (modernes et d’avenir).

 

 

L’alternance dans le numérique : une voie d’avenir et accessible à tou·te·s

Ce projet à impact social et solidaire ancre une fois de plus l’ADN de WebForce3 ; qui est de favoriser l’inclusion numérique des personnes éloignées de l’emploi. En proposant des programmes adaptés et des formations professionnelles accessibles à toutes et tous ; pour réduire la fracture numérique et répondre aux besoins des entreprises en recherche de talents.

La formation en apprentissage permet à des jeunes décrocheur·se·s de suivre une formation d’excellence et pratique en entreprise. En 2020, on comptait 500 alternant·e·s en entreprise et 9 % de jeunes issu·e·s des quartiers prioritaires de la Ville.

 

Découvrez une partie du Live de l’inauguration sur Twitter

 

Parmi les invités cette l’inauguration #FabrikTonParcours

L’inauguration de #FabrikTonParcours de La Rochelle a commencé à 14h dans les locaux de la Gare SNCF de La Rochelle.

  • Nicolas Chagny, Directeur général de WebForce3
  • Vincent ENARD, Directeur de la Régie de Quartiers Diagonales
  • Pierre Gasté, Coordinateur du service Net SOLIDAIRE
  • Stéphane Lambert, Directeur régional de Gare et Connexions SNCF

Élus de La Communauté d’Agglomération de La Rochelle

  • Marie Nédellec, conseillère communautaire en charge de la Transformation Numérique et Systèmes d’Information
  • Jérôme Valais, Direction Transition Numérique

Élue de la Ville de La Rochelle

  • Josée Brossard, Conseillère municipale déléguée. chargée du secteur Sud (Petit Marseille, Villeneuve-les-Salines, Les Minimes, Tasdon, Bongraine)

Élues de la Région

  • Katia Bourdin, Conseillère régionale Nouvelle Aquitaine Elue opposition
  • Jocelyne Genin, Chargée de mission partenariat Région Missions Locales de Nouvelle-Aquitaine / Conseil Régional Nouvelle-Aquitaine

Acteurs de l’emploi

  • Marion Pichaud, Uniscité
  • Pascale Gagnere, Pôle-Emploi
  • Jean-Marc Gaignard, Président de Digital Bay

Gare SNCF

  • Stéphane Lambert, directeur gare et connexion Région Nouvelle Aquitaine
  • Frédéric Matha, Directeur des gares Poitou Charentes

 

Lisez l’article de France Bleu

WebForce3, Lauréat de l’appel à projet “Relance Jeunesse 2021” de l’OFQJ avec son projet DigiMob’

L’OFQJ (Office franco-québécois de la Jeunesse), partenaire historique de WebForce3, a lancé en 2021 un appel à projet dont l’objectif est de relancer des projets de mobilité en direction des jeunes entre la France et le Québec.

Le projet DigiMob’, proposé par WebForce3 fait partie des 12 projets retenus dans le cadre de cet appel à projet.

 

DigiMob’ : pour une mobilité internationale des jeunes

DigiMob’, lancé WebForce3, permettra à douze jeunes âgé·e·s de 18 à 35 ans de se rendre au Québec et d’y réaliser plusieurs actions phares :

 

La première année :

  • Hackathon virtuel avec la ville de Québec en octobre 2021. Les six jeunes issu·e·s de QPV de Mayotte, Guadeloupe, Paris et Provence y rencontreront des jeunes québécois en formation Développement Web, en parcours de formation au sein de l’école 42, à Québec, école gérée par Québec Numérique.
  • Action de solidarité à Laval afin d’y présenter les métiers du Web et de proposer des ateliers d’initiation au code aux jeunes issu·e·s du quartier Pont-Viau Laval des Rapides en partenariat avec l’organisme Entraide Pont-Viau.

 

La deuxième année :

  • Participation à la semaine du numérique à Québec, en tant qu’ambassadeur-rice-s de WebForce3, en partenariat avec Québec Numérique.

Le projet a remporté une subvention de 15 000 € afin de co-financer ce projet de mobilité au Québec pour des apprenant·e·s WebForce3.

 

Cette expérience de mobilité leur permettra ainsi  :

  • De vivre une première expérience à l’international à visée professionnelle
  • D’aller à la rencontre de l’éco-système québécois de la formation et du numérique et de commencer ainsi à se construire un réseau professionnel !

 

Les 12 lauréats de l’appel à projets Relance Jeunesse 2021

Thématique Insertion des « jeunes avec moins d’opportunités »

  • « Regarder au loin pour s’inclure ici », association Down up, Hauts-de-France
  • « Échange autour des métiers du cinéma », association Oasis 18, Ile-de-France
  • « Séjour apprenant en écologie », mission locale de Granville, Normandie
  • « Comp’échange », missions locales Douai, Lille et Calais, Hauts-de-France
  • « Codage pour tous », association Martinique Tech, Martinique

Thématique Développement durable des territoires

  • « Érable : Aménagement urbain durable », Université de Technologie de Compiègne, Hauts-de-France
  • « Mutopie urbaine », association Museare,  Occitanie

Thématique Innovation sociale, culturelle et technologique

  • « Le bus de l’entrepreneuriat social », association Les Canaux, Ile-de-France
  • « Dialogue de résilience », association nationale France-Canada, Ile-de-France
  • « Entrepreneuriat et résilience territoriale », Mieux Entreprendre 93 (ME93), Ile-de-France
  • « COEXISTE », association Art by Friends, Auvergne – Rhône-Alpes
  • « DigiMob », WebForce3

La filière Design et Marketing digital s’enrichit avec la nouvelle formation Chargé·e de projet digital

Le domaine du numérique est en constante évolution. WebForce3 est un réseau d’écoles qui suit cette dynamique et qui n’hésite pas à faire évoluer le contenu de son offre de formation en menant une ingénierie pédagogique pointue. Voici donc les changements apportés par notre nouvelle offre de formation “Chargé·e de projet digital”.

 

En quoi consiste cette formation ?

Comme toutes nos formations aux métiers du numérique, “Chargé·e de projet digital” est une formation professionnelle, pratique et intensive. Elle est également ouverte à toutes et tous sans pré-requis, que vous débutiez dans le web ou pas. La formation est disponible en bootcamp (initial) et en alternance !

L’objectif pour nos apprenant·e·s en sortie de formation : devenir un·e véritable “couteau suisse” de la stratégie digitale et de la gestion de projet digital au sein de l’entreprise.

Les compétences digitales, qu’elles soient techniques, créatives et organisationnelles, permettent de maîtriser :

  • Le Webdesign
  • L’évolution de sites web
  • Le Community Management
  • Le référencement web (SEO)
  • La rédaction web
  • La gestion de campagnes d’acquisition de trafic
  • Le web analytics…

Nos apprenant·e·s seront capables, par une pédagogie innovante et adaptée, à répondre aux besoins des entreprises !

Effectivement, le programme est construit en étroite relation avec les entreprises et les meilleurs spécialistes du secteur afin de répondre aux attentes du marché de l’emploi. Notre pédagogie en blended-learning mêle formation en direct avec nos formateurs et ressources pédagogiques en ligne (tutoriels, fiches de révision, QCM…).

La plateforme pédagogique et d’e-learning WebForce.Life reste disponible à vie (et nous conseillons vivement d’en profiter au maximum) !

 

Les métiers visés, les débouchés, le titre professionnel

La formation “Chargé·e de projet digital” est très complète, touche à tout. C’est pour cela que nous considérons nos futur·e·s chargé·e·s de projet digital comme des “couteaux-suisses” de la stratégie digitale d’une entreprise.

Les métiers et débouchés qui seront possibles pour nos apprenant·e·s en sortie de formation sont :

  • Chargé·e de projet digital
  • Intégrateur·rice web
  • Designer Web
  • Community Manager
  • Content Manager
  • Chargé·e de webmarketing

La formation est diplômante est permet d’obtenir :

  • Le titre professionnel RNCP BAC+3 : « Concepteur Designer UI » niveau 6 – BAC+3 reconnu et délivré par l’État.
  • La Certification Opquast « Maîtrise de la qualité en projet Web ».

 

Les compétences pour devenir Chargé de projet digital

Concrètement, que vont apprendre nos apprenant·e·s lors de ces trois mois de formation en Bootcamp ou de cette année en alternance ?

Le Webdesign :

  • Front-end
  • HTML / CSS
  • JavaScript, AJAX
  • Bootstrap, jQuery, Angular
  • PHP, SQL
  • Spécialisation CMS WordPress et WooCommerce
  • UX et UI Design
  • Design Inclusif
  • Hébergement et mise en production.

Conception d’un support Webdesign et vidéo :

  • Culture graphique, Web et juridique
  • Créer et évoluer une charte graphique
  • Maîtriser l’art du storytelling
  • Créer un support de communication, un logo, une illustration, une vidéo et un motion design video avec la suite Adobe (Photoshop, Illustrator, InDesign, Premiere Pro, After Effects.)

Gestion de projet de communication numérique :

  • Ligne éditoriale et rédaction web orientée SEO
  • Stratégie digitale et relations presse digitale
  • Appréhender la chefferie de projet Web
  • Stratégie social media et e-reputation
  • Community management
  • Enjeux du WebMobile et du MCommerce
  • Stratégie et optimisation SEO
  • Gestion de campagnes de trafic SEA
  • Mesure du ROI et web analytics
  • Emailing
  • RGPD

Transverse, Portfolio, Emploi :

  • Maîtrise Qualité Web avec Opquast
  • Projet collectif et portfolio
  • Anglais technique
  • Services d’accompagnement vers l’emploi pour trouver un stage, une alternance ou un emploi.

 

Quelques chiffres de notre formation “Designer Web et Marketing Digital”

Cette formation, désormais améliorée, a prouvé sa qualité et sa nécessité dans le monde du numérique depuis plus de 7 ans. Cette formation compte plus de 90% de sorties positives !

 

Comme toutes nos formations, elle ne déroge pas à la règle et nous sommes fiers de vous affirmer qu’elle est, elle aussi, à 100% dans l’inclusion et la diversité.