Apprentissages et Diversité dans le Numérique – Rencontre à l’occasion de la sortie des Annales des Mines

À l’occasion de la sortie de l’édition des Annales des Mines de mars 2022, le magazine a organisé une rencontre afin de discuter des apprentissages et de la diversité du numérique. Les décideurs et partenaires de WebForce3 est rédacteur et coordinateur de ce numéro.

 

Apprentissage et diversité – Les clefs pour résoudre la pénurie de candidats dans le numérique

Le 31 mars de 17h30 à 20h a eu lieu une rencontre entre plusieurs acteurs de l’apprentissage dans le numérique (décideurs d’entreprises, décideurs RH, partenaires et institutionnels). Organisé par François Valérian, rédacteur en chef des Annales des Mines, Jean-Pierre Dardayrol, président du comité de rédaction d’Enjeux Numériques et Nicolas Chagny, directeur général de WebForce3, président de l’Internet Society France et coordinateur du numéro de mars 2022 d’Enjeux Numériques, cet échange au restaurant le Cercle au Ministère de l’Économie, des Finances et de la Relance.

Le point de départ de cet événement est la sortie de l’édition de mars 2022 des Annales des Mines, revue scientifique et technique française vieille de plus de 200 ans !

Ce numéro 17 de la série Enjeux Numériques “S’approprier et Apprendre le Numérique” amena cette rencontre animée par Antonio Morais, directeur des partenariats entreprises de WebForce3 entre des acteurs du paysage numérique français tels que :

  • Alain Assouline, président fondateur de WebForce3
  • Pierre Gasté, cofondateur de Net Solidaire (Régie de quartiers Diagonales)
  • Sylvie Héas, directrice générale de Sequoia

 

L’importance de WebForce3

Lors de cet événement numérique aussi riche en apprentissage qu’en discussions sur l’apprentissage, WebForce3 a représenté l’intérêt des formations professionnelles intensives, adressées à tous, quels que soient l’âge, le genre ou le passé professionnel.

Par exemple, WebForce3 propose des sessions spécialisées et adaptées pour personnes en situation de handicap, ou des sessions 100% femmes avec Social Builder afin d’amener plus de parité dans les métiers du numérique.

“Aujourd’hui, on a des métiers qui se transforment ainsi que des métiers qui se créent et en remplacent d’autres.

La nouvelle génération aime et veut pouvoir changer de métier et de projet plusieurs fois dans sa vie.

Ces données posent la problématique de la formation continue et de la formation tout au long de la vie. C’est devenu la condition de l’employabilité de toutes et tous en entreprise.

Les jeunes utilisent le numérique au quotidien mais pensent que le numérique n’est pas pour eux car ils l’associent à des compétences acquises en grande école et élitistes.

Le numérique est très inclusif car il ne nécessite pas de prérequis, l’apprentissage est possible, et il n’est pas nécessaire de faire des études longues. Voilà ce que veut créer WebForce3.” expliquait Alain Assouline.

 

Le bilan 2021 de WebForce3

 

Nicolas Chagny, Alain Assouline et Antonio Morais ont donc organisé, participé et animé cette rencontre et ces discussions sur l’apprentissage et la diversité dans le numérique.