ATIMIC et WebForce3 forment des personnes en situation de handicap au métier de testeur logiciel
24 Décembre 2021 BlogFormateurs

ATIMIC et WebForce3 forment des personnes en situation de handicap au métier de testeur logiciel

Partager

WebForce3 lance une nouvelle session de formation Homologateur/Testeur logiciels à Orléans. L’objectif est de former des personnes en situation de handicap, qui seront ensuite recrutées par ATIMIC.

 

ATIMIC, ESN et Entreprise Adaptée

Pour cette session de formation au métier de Homologateur et Testeur logiciels, WebForce3 s’associe à ATIMIC et continue sa recherche toujours plus profonde d’inclusion et d’accès aux métiers du numérique à toutes et tous.

Effectivement, ATIMIC est une Entreprise Adaptée (EA) en plus d’être une Entreprise de Services du Numérique (ESN).

ATIMIC fut créée pour intégrer mais également pour maintenir des personnes en situation de handicap dans les métiers du numérique. Spécialisée dans l’informatique de gestion, cette entreprise qui compte dans la France inclusive est située à Levallois Perret (92), Orléans (45), Lyon (69), Bordeaux/Libourne (33) et Toulouse (31).

 

Homologateur et Testeur de logiciels, c’est quoi ?

La mission du Homologateur/Testeur de logiciels :

Elle ou il devra assurer la qualité des livraisons logicielles, de la réalisation des tests fonctionnels jusqu’au support pour les paramétrages clients.

À ce titre, il·elle sera amené·e à :

– Participer à la rédaction des éléments de recette

– Réceptionner les environnements de tests et les exécuter

– Tester les développements informatiques

– Remonter les anomalies

– Produire des livrables comme :

  • Cahiers de tests clients complétés et validés par les parties prenantes (clients, middle office interne et IT)
  • PV & bilan des tests réalisés.

 

Une formation et un poste adaptés pour toutes et tous !

En tant qu’Entreprise Adaptée et centre de formation inclusif, ATIMIC et WebForce3 s’engagent à personnaliser les conditions de travail et de formation pour toutes et tous :

  • Temps de travail aménagé.
  • Matériel adapté à chacun·e.
  • Attention particulière et individualisée.
  • Accompagnement tout au long de la formation et du métier, propre à chacun·e.

Les profils recherchés :

  • Débutant·e souhaitant découvrir ce nouveau métier et réaliser une formation certifiante au métier de testeur (ISTQB)
  • Personne disposant d’une première expérience dans le milieu du développement logiciel et du test.
  • Avoir une logique et une curiosité permettant de déceler les moindres anomalies, avec de bonnes capacités analytiques.
  • Disposer de bonnes qualités rédactionnelles et de communication orale.
  • Avoir de bonnes qualités relationnelles et apprécier le travail en équipe.

Le métier propose un Contrat à Durée Indéterminée de 35h avec un salaire annuel de 26 000 euros.

 

Si vous êtes intéressé·e, envoyez votre candidature avec un CV à Cécilia JOLY -> cecilia.sanchez@wf3.fr et participez à une réunion d’information collective le 27 décembre à 10h ou le 6 janvier à 14h.