WebForce3 crée des Centres de Formation d’Apprentis du numérique partout en France et vise 5 000 jeunes formés en 3 ans

– Communiqué de presse – Mode d’apprentissage de plus en plus prisé dans tous les secteurs, l’alternance est encore boudée dans le numérique, faute de connaissances de base en compétences techniques des apprenti·e·s. A l’écoute des employeurs, WebForce3, réseau de 50 écoles de formations aux métiers en tension du numérique, lance à partir de janvier 2020 des formations en alternance. D’abord proposés à Paris, Lyon et Marseille, les cursus seront disponibles au fil de l’année 2020 dans la plupart des grandes villes françaises.

L’objectif : former et donner accès au monde de l’entreprise à 5 000 apprentis en 3 ans. Et ainsi contribuer à pourvoir les 80 000 postes disponibles dans le numérique.

 

Inscrits-toi à une Journée Porte Ouverte

100 % Alternance et Métiers du numérique

Journée nationale le 19 février 2020

 

Faciliter le recours à l’alternance dans un secteur en tension

On dénombre 80 000 emplois à pourvoir aujourd’hui dans les entreprises du numérique[1], pourtant celles-ci font peu appel aux apprenti·e·s : le numérique ne représentait que 2,1% des entrées en apprentissage en 2017[2].  Deux raisons ont été identifiées.

  • D’abord, l’impossibilité pour une entreprise du numérique d’embaucher, même en apprentissage, quelqu’un qui n’a pas un socle minimal de compétences, parmi lesquelles des notions de codage.
  • Ensuite, les organismes de formation demandent un prérequis BAC+2 aux jeunes souhaitant se former aux métiers du numérique.

WebForce3 souhaite lever ces barrières en proposant ses formations en alternance à toute personne motivée (post-BAC ou autodidacte). « 50 000 postes étaient à pourvoir dans le numérique en 2014, et nous en sommes à 80 000 aujourd’hui. Sans l’apprentissage, nous n’arriverons pas à combler ce fossé qui se creuse », explique Alain Assouline, président et fondateur de WebForce3.

 

9 mois d’alternance précédés de 3 mois de cours intensifs

Pour proposer aux entreprises des alternant·e·s prêts à s’insérer dans l’univers professionnel, WebForce3 va donner aux apprenti·e·s une formation initiale avant qu’ils intègrent leur entreprise. Celle-ci reprend la méthodologie WebForce3 qui a fait ses preuves au cours des 5 dernières années, en formant 5 000 personnes aux métiers du numérique avec une sortie positive de 90% d’entre eux. Son principe : une formation intensive, en présentiel avec des formateur·rice·s, consolidée par des contenus pédagogiques en ligne, pour préparer les jeunes à entrer dans l’entreprise.

Cela sera rendu possible par un cursus en alternance de 12 mois : 3 mois de formation intensive, suivis de 9 mois alternant 3 semaines en entreprise et 1 semaine en cours. Les apprenti·e·s commenceront par une formation courte et intensive (400 heures sur 3 mois), destinée à leur donner un socle de compétences solide. Ils auront ensuite la capacité de poursuivre leur apprentissage en alternance dans une entreprise où ils continueront à apprendre tout en étant opérationnels. Ces 3 premiers mois seront aussi utilisés par l’école pour accompagner les jeunes afin qu’ils trouvent l’entreprise qui les recrutera en contrat d’apprentissage.

Ces parcours permettront – en un an – d’accéder à un niveau Bac+2 avec des titres professionnels comme ceux de Développeur Web et Web Mobile ou Technicien supérieur Systèmes et réseaux ou encore de Chef de projet Digital. Ils permettent un accès immédiat à l’emploi, mais pourront aussi être prolongés d’une année supplémentaire en apprentissage pour accéder à des titres de niveaux Bac+3.

 Alain Assouline conclut : « L’alternance est un mode d’apprentissage passionnant mais il a besoin d’être adapté aux compétences digitales. Nous sommes persuadés que les entreprises du numérique seront satisfaites d’intégrer des alternants dans leurs forces vives ».

 

 

Nos formations :

Développeur·se Web et Web Mobile

Référent·e Digital

Technicien·ne Systèmes et Réseaux orienté Cybersécurité

Formation DevOps

Les fondamentaux du numérique

Chef de projet digital

Développeur·se Symfony

Dessinateur·rice AutoCAD

Développeur·se Unity

Délégué·e à la Protection des Données

 

 

[1] D’après Cédric O, Secrétaire d’Etat chargé du Numérique

[1] D’après la Dares, base de données issue du système Ari@ne de gestion informatisée des contrats d’apprentissage

Contrat d’alternance et métiers du numérique : Comment s’y préparer ?

Choisir l’alternance (en contrat d’apprentissage ou de professionnalisation) pour mener son projet de formation demande une certaine réflexion et une préparation en amont. Par ailleurs, les entreprises demandent aux apprentis en formation aux métiers du numérique d’avoir des connaissances techniques de bases et des qualités avant le démarrage du contrat. Voici trois points importants à connaître afin de mieux appréhender ce choix.

 

Comment se préparer à entrer en alternance dans les métiers du numérique ?

 

L’entrée en alternance doit être particulièrement anticipée car elle demande la préparation à deux univers différents : celui de la formation professionnelle et celui du travail.

Afin de préparer au mieux votre entrée en formation en alternance, il est préférable d’avoir des bases dans le domaine voulu car vous aurez, en plus d’apprendre et de compléter votre savoir, des périodes en entreprise pendant lesquelles vous devrez répondre aux besoins de l’entreprise de manière autonome. Débuter sans aucune connaissance technique vous mettra dans une position difficile lorsque vous serez livré·e à vous-même. Votre manager aura également du mal à lier performance et aide à l’apprentissage de votre futur métier.

 

Ainsi, les formations de WebForce3 proposent de pallier à ce problème en :

  1. démarrant 3 mois de formation intensive en présentiel dans l’école pour acquérir les compétences techniques nécessaires avant l’entrée en entreprise.
  2. compléter de 9 mois d’alternance au rythme d’une semaine à l’école et 3 semaines en entreprise.

 

Soyez également conscient·e de vos qualités et de vos défauts, travaillez dessus pour faciliter votre intégration dans la formation ainsi que dans l’entreprise.

Pour finir, il est indispensable d’avoir un CV et une lettre de motivation à jour, mettant justement en avant vos capacités, vos compétences et votre possible apport à l’entreprise qui vous intégrera en tant qu’apprenti. Ces deux supports permettent d’y voir plus clair, pour votre employeur·se comme pour vous.

 

Quel est le bon moment pour démarrer un contrat d’alternance ?

 

Depuis le 1er janvier 2019, les contrats en apprentissage peuvent débuter à tout moment de l’année ! 

La plupart des formations des organismes de formation débutent au mois de septembre. Or, les formations en alternance proposées par WebForce3 commenceront tous les mois !

 

Il est vivement conseillé de préparer en amont de vos recherches un pitch expliquant clairement votre projet professionnel, ce qui vous passionne dans votre futur métier et les avantages d’effectuer une formation en apprentissage. Cela vous offrira un certain avantage, démontrant aux organismes de formation comme aux employeur·se·s votre motivation, votre côté passionné et votre organisation professionnelle.

 

Comment trouver sa formation en alternance et son entreprise de rêve ?

 

Afin de trouver la formation adéquate, plusieurs pistes s’offrent à vous :

 

  • L’apprentissage est accessible à tout type de formation, WebForce3 ouvre ces formations en alternance : Développeur Web et Web Mobile,Technicien Systèmes et Réseaux orienté Cybersécurité, Référent Digital. Courant 2020, d’autres formations délivrées par WebForce3 vont suivre.
  • Sur internet, plusieurs sites web vous informent : MonCompteFormation, sites web d’orientation, sites web étudiants, missions locales, centres d’informations et d’orientation municipaux,…
  • Les écoles et organismes de formation comme WebForce3 ont des partenariats avec les entreprises qui recherchent des apprentis. Si vous avez en tête une entreprise ou une formation qui vous plaît, elle pourra vous aider à conjuguer les deux !
  • Les salons de recrutement et de formations. Les organismes de formation ainsi que les entreprises se rendent souvent aux salons professionnels et pourront vous aider à vous orienter vers la formation en apprentissage qui correspond le plus à votre projet professionnel.

WebForce3 Lyon participe à la Semaine de l’Emploi et du Numérique 2019

WebForce3 est partenaire de la Semaine de l’Emploi et du Numérique 2019, organisée par la Maison Métropolitaine d’Insertion pour l’Emploi. Cet évènement du numérique a eu lieu ce jeudi 12 décembre à Lyon.

 

Une journée pour tou·te·s, afin de découvrir les métiers du numérique.

 

Pour la troisième année consécutive, La Maison Métropolitaine d’Insertion pour l’Emploi de Lyon réunit, pour cet évènement phare du numérique à Lyon, des acteur·rice·s professionnel·le·s du numérique. Et ce, afin de répondre à l’ambition métropolitaine lyonnaise de développer sur l’ensemble de son territoire et, pour les publics les plus éloignés de l’emploi, une offre d’insertion par l’entreprise qui garantit l’équité de traitement des publics.

Celles et ceux qui veulent découvrir ces métiers d’avenir et qui offrent de nombreux postes passionnants se sont retrouvé·e·s à la #SEN2019 ! Dans la Métropole lyonnaise, il y a environ 7 000 entreprises et 42 000 emplois dans le numérique, avec plus de 5 000 postes à pourvoir et 9 000 créations d’emplois !

 

Demandeur·se d’emploi, diplômé·e ou non, porteur·se de projet, salarié·e en reconversion, professionnel·le ou chef d’entreprise, cet évènement est un vivier de rencontres du numérique et d’opportunités à saisir.

 

WebForce3 Lyon fait rayonner ses formations aux métiers du numérique

 

Sur place, l’équipe de WebForce3 Lyon était présente sur un stand afin de présenter le métier de Développeur·se Web et Web Mobile, un métier déjà très demandé et qui continue d’être largement plébiscité par les entreprises.

Maxime Delayer et Naël Fawal de WebForce3 Lyon ont donc présenté cette formation et ont également éclairé les visiteur·se·s sur leurs envies et les opportunités qui se présentent à elles et eux.

Un alumni de WebForce3 était également présent et a témoigné sur sa formation Développeur Web et Web Mobile qu’il a suivi au sein de l’école lyonnaise.

 

Nos autres formations

Nos centres de formations

 

Choisir l’alternance dans le numérique : pourquoi c’est une bonne idée ? En 3 points.

En alternant formation théorique et mise en pratique, beaucoup d’avantages s’offrent à vous.

 

1- Fusionner la théorie et la pratique : vers l’employabilité et l’excellence assurées.

 

Connaître les bases théoriques des métiers du numérique est essentiel. Le numérique est un savoir complexe, un ensemble cohérent d’explications, de notions ou d’idées. Elle inclut des lois et des hypothèses induites par l’accumulation de faits provenant de l’observation et l’expérimentation par les entreprises et plus généralement des acteurs divers du numérique. Afin de briller concrètement, il faut assimiler la culture numérique et ses outils techniques, ce qui facilitera réellement la mise en pratique de ce savoir dans un contexte professionnel.

Maîtriser la théorie des langages de développement web, comme l’utilisation du HTML ou du CSS, amène à comprendre leur fonctionnement et le passage à la pratique professionnel est facilité. Par exemple, avant de pouvoir désamorcer une bombe, il est préférable de savoir quel est le fil à débrancher entre le rouge et le bleu… n’est-ce pas ?

 

Une fois la théorie maîtrisée, la mise en pratique du savoir est intéressant en entreprise. C’est important de savoir s’entraîner. Sans y être concrètement confronté, la maîtrise du sujet est superflue. Savoir quel fil est à débrancher est inutile si, face à la bombe et son minuteur qui affiche les quelques secondes restantes, vous ne vous êtes jamais entraîné·e à débrancher ce type de fil. Le temps d’y arriver, il sera trop tard…

Fusionner ces deux parties de l’apprentissage est donc un moyen rapide et efficace de maîtriser entièrement un domaine. Avoir un pied dans l’entreprise et l’autre dans un centre de formation est donc une méthode d’apprentissage qui fonctionne et mène vers l’employabilité et l’excellence de la pratique d’un métier.

Connaître les balises et les astuces des langages du développement web, tout en les mettant en application dans un contexte/projet spécifique permet de mieux assimiler les techniques tout en se rendant compte de son talent et de ses défauts de connaissances.

 

Que ce soit les employeurs ou les étudiants, tout le monde s’accorde pour dire que l’alternance permet une expérience professionnelle concrète et appréciée ainsi que des compétences et un savoir-faire reconnus.

 

 

2- Une ligne supplémentaire sur un CV et professionnellement reconnue !

 

Le Curriculum Vitae est un outil essentiel à l’entrée en entreprise et dans le monde du travail. Il réunit vos compétences, vos expériences professionnelles, vos soft skills comme vos compétences techniques et transverses.

Il permet aux employeurs de savoir qui vous êtes et à quel point vous pourriez apporter une pierre à l’édifice du développement de l’activité de l’entreprise. Avoir suivi un programme d’apprentissage en alternance permettra à votre CV de prouver que vous avez non seulement des compétences théoriques mais également pratiques, que vous êtes capable de vous adapter aux besoins de l’entreprise et d’y apporter une note originale.

 

Arriver dans le monde du numérique en mettant le pied en entreprise permet une confiance accrue en vos capacités d’adaptation, de savoir-faire et de savoir-être, ce qui séduira forcément vos collègues et futurs employeurs. Pour preuve : le pourcentage de retour à l’emploi après avoir suivi un programme d’apprentissage est trois fois plus élevé qu’un parcours d’études classique.

 

 

3- Un avantage financier non-négligeable, comme salarié.

 

Pendant la durée de l’alternance, l’apprenant·e est rémunéré·e, est considéré·e comme salarié·e, ce qui lui permet de bénéficier de tous les avantages d’un·e salarié·e et d’avoir une posture professionnelle et d’apprentissage plus affirmée dans une équipe.

De plus, les frais nécessaires à son inscription en formation sont pris en charge par l’entreprise d’accueil. Cet avantage aide donc l’apprenant·e à vivre plus aisément pendant la durée de son apprentissage, sans avoir à se demander comment subvenir à une fin de mois.

Moins de stress, moins de soucis, plus d’assurance et plus de confiance, la formation en alternance est la solution idéale pour une personne étudiante, en reconversion professionnelle ou demandeuse d’emploi qui veut maîtriser le domaine ciblé tout en bénéficiant d’un gain financier non négligeable.

 

 

WebForce3 ouvre donc l’alternance pour sa formation professionnalisante et intensive de Développeur web et web mobile et de Technicien Systèmes et Réseaux orienté Cybersécurité. Grâce à nos formateur·rice·s professionnel·le·s fort·e·s de leurs connaissances des évolutions du numérique, ce programme d’alternance est en phase avec les besoins des entreprises.

 

 

S’inscrire

 

Qu’est-ce que le Compte Personnel de Formation ?

Le CPF est un dispositif de financement public de formation continue.

 

Tout le monde, étudiant·e, salarié·e ou demandeur·se d’emploi, dispose d’un compte personnel dès son entrée sur le marché du travail. Le nombre d’heures accumulé durant son expérience professionnelle est converti en euros et s’accumulent dans ce compte, qui servira au financement d’une formation choisie par le bénéficiaire de ce compte.

La décision d’utiliser le CPF ne dépend que de la personne concernée. Personne ne peut consulter et imposer d’utiliser son porte-monnaie électronique de formation, que ce soit son employeur ou Pôle Emploi.

 

Autrefois appelé le Droit Individuel à la Formation, ce changement de nom voit donc deux principaux changements se mettre en place :

  • L’ancienne unité d’heure du compte devient l’euro, la conversion est de 15€/heure. L’alimentation du compte se fait à hauteur de 500 € par année de travail pour une personne qualifiée, et de 800€ pour une personne non qualifiée.
  • L’actif·ve ou le·la demandeur·se d’emploi est seul·e décisionnaire de son utilisation.

 

Le CPF est actif dès l’entrée dans le monde professionnel jusqu’au départ à la retraite !

 

Sur votre Compte Personnel de Formation, vous aurez deux choses visibles : l’argent disponible pour financer votre formation professionnelle et la liste des formations disponibles éligibles au financement par le CPF. Elles sont toutes d’ailleurs certifiantes ou diplômantes.

 

Attention ! Il existe deux plafonds de montant : 5 000 euros pour un·e salarié·e qualifié·e et 8000 pour un·e salarié·e non qualifié·e ou bénéficiant de l’obligation d’emploi (handicap, invalidité). Une fois à l’approche de ce plafond, il est préférable d’utiliser cet argent pour profiter d’une formation certifiante ou diplômante… car les heures travaillées seraient perdues…

 

Certaines formations de WebForce3 sont éligibles au financement par le CPF !

 

 

Tout savoir sur le CPF : voir notre FAQ

WebForce3 Paris poursuit avec Néa IDF un programme de formation et d’alternance à des demandeurs d’emploi en situation de handicap

L’ESN adaptée Néa Ile-De-France a souhaité former et recruter des personnes en situation de handicap en démarrant par une POEI puis par un recrutement par contrat d’alternance. En partenariat avec WebForce3 Paris, l’objectif était de former au métier de Développeur web et web mobile, en apportant des compétences clés à son client grand compte, issu du secteur bancaire.

 

D’octobre 2018 à décembre 2018, 16 apprenant·e·s ont intégré une formation en préparation opérationnelle à l’emploi individuelle, avec une promesse d’embauche à la clé, financée par Pôle emploi, en partenariat avec WebForce3 Paris. Ensuite, parmi eux, 11 apprenant·e·s, ayant une RQTH (Reconnaissance de la Qualité de Travailleur Handicapé), ont suivi durant un an, une seconde formation en contrat de professionnalisation afin de devenir Développeur·se web et web mobile.

 

Une formation adaptée au handicap pour une insertion professionnelle réussie

 

Nea Ile-de-France fait partie du Groupe Nea, et propose des prestations de services aux entreprises. L’entreprise recrute exclusivement des professionnels en situation de handicap. Le Groupe Nea s’affirme comme un acteur majeur engagé dans l’entrepreneuriat social en tant que Société Coopérative et Participative agréée « Entreprise Adaptée ».

L’ESN adaptée Néa IDF a mis en place ce projet et fut aidée par WebForce3 Paris, qui s’est chargé d’apporter des “compétences métier” à cette formation ayant eu lieu dans les locaux d’un groupe bancaire.

Dans ce groupe d’apprenant·e·s, les types de handicaps étaient variés (psychiques, visuels, sensoriels, physiques). Néa IDF et WebForce3 ont donc adapté les installations et la conception pédagogique afin d’offrir la même opportunité à tou·te·s : le retour à l’emploi.

 

Une répétition de soutenance – préparer au mieux le titre professionnel

 

Du 22 au 24 octobre 2019 a eu lieu une répétition de soutenance afin de préparer au mieux les apprenant·e·s au passage du titre professionnel reconnu au RNCP qui aura lieu en décembre : Développeur·se web et web mobile (niveau 5, équivalent bac + 2).

Le jury présent pour cette soutenanceblanche” était composé de Gaëtan, développeur web chez WebForce3, Florence Bourdillat, directrice de l’école WebForce3 Paris 18ème, Brigitte Assier, responsable de l’accompagnement vers l’emploi de WebForce3, Kerim Idris, responsable pédagogique de WebForce3 et Frédéric Simiand, directeur général de Néa IDF.

WebForce3 Mayotte sera présent à la double finale internationale 2018-2019 de la WebCup

Le weekend du 7 au 8 décembre 2019 auront lieu les finales de la Webcup à la MJC de Kawéni à Mayotte. Le territoire accueille pour la 2ème fois la finale Webcup. Un challenge, des rencontres, un défi numérique, cet évènement digital phare de la zone Océan Indien est soutenu par de nombreux partenaires locaux, dont WebForce3 Mayotte. L’école soutient cet évènement important pour soutenir l’innovation numérique sur les territoires de l’Océan Indien et pour souligner l’importance de l’accessibilité du numérique à tou·te·s.

 

11 équipes finalistes de développeur·se·s représentées à la #WebcupPower

 

Après la phase de sélection nationale 2019 en juin dernier regroupant 240 développeurs web dans l’ensemble de l’Océan Indien, les 11 équipes finalistes de 2018 et 2019 de chacune des îles participantes se rencontreront lors de cette double finale à Mayotte du 7 au 8 décembre prochain pour représenter fièrement leur territoire. Les finalistes auront 24 heures non-stop pour se démarquer et convaincre les membres du jury.

Au travers de ce concours techniquement pointu, mais aussi ludique, le savoir-faire comorien, malgache, mauricien, seychellois, réunionnais, rodriguais et mahorais en web développement et design est valorisé durant ce rendez-vous annuel.

C’est aussi l’occasion de se rencontrer, d’échanger et de faire naître des collaborations pérennes entre les entreprises du numérique de l’Océan Indien.

 

Une masterclass 100% féminine pour concourir au meilleur site web de l’année

 

Le 6 décembre, la veille de ces finales, une “masterclass100% féminine se tiendra de 8h à 17h. Cette journée est organisée par le GEMTIC et la CCI de Mayotte en partenariat avec l’Organisation Internationale de la Francophonie (OIF) et la Délégation aux Droits des Femmes de Mayotte.

Une trentaine de participantes issues des différentes îles, dont des femmes formées à WebForce3 Mayotte, auront donc la chance d’être coachées et accompagnées dans le développement web de leur projet. Certaines auront ensuite la possibilité de concouriren off” avec les finalistes des territoires de la Webcup !

WebForce3 Montpellier organise une semaine d’initiation aux métiers du numérique

L’équipe de WebForce3 Montpellier organise une semaine d’initiation aux métiers du numérique avec 3 ateliers : AutoCAD, développeur web et web mobile ainsi qu’une initiation aux outils collaboratifs de Google. Ces évènements se dérouleront à l’école WebForce3 de Montpellier à La Station, au 19 Rue Rigaud à Montpellier.

 

Trois ateliers gratuits pour s’initier aux métiers du numérique

 

À partir du 3 décembre 2019, l’équipe de WebForce3 de Montpellier animera des ateliers ouverts à tou·te·s sur trois métiers du numérique qui recrutent. WebForce3 propose deux de ces trois formations : Dessinateur AutoCAD, Développeur Web et Web Mobile et un atelier d’initiation aux outils collaboratifs de Google.

 

 

Dessinateur AutoCAD

 

Le premier atelier se tiendra le mardi 3 décembre de 18h30 à 20h30. Cet atelier d’initiation au métier Dessinateur AutoCAD permettra aux participant·e·s de découvrir la modélisation 2D et 3D.

Ce métier combine le design, la 3D, le dessin et l’informatique et peut vite devenir une passion ! Il y a aujourd’hui plus de 18 millions d’utilisateurs du logiciel AutoCAD.

 

Un·e dessinateur·rice AutoCAD conçoit des dessins et des maquettes techniques et numériques par ordinateur. Son rôle est donc de dessiner en 3D ou en 2D des objets, des machines, des espaces ou encore des plans pour les architectes, les ingénieurs ou les professionnels de la construction.

 

 

Développeur Web et Web Mobile

 

L’atelier d’initiation au développement web et web mobile aura lieu le mercredi 4 décembre de 18h30 à 19h30.

Le développement web est un métier en tension qui recrute énormément et qui continuera longtemps à recruter. Toute entreprise, aujourd’hui, a besoin d’un beau site web fonctionnel car ce sera la vitrine de son entreprise et participera activement au bon fonctionnement de l’entreprise et à sa communication.

On estime qu’il y aura plus de 191 000 postes à pourvoir en Europe d’ici 2022.

 

Un·e développeur·se web sera amené·e à travailler seul·e ou en équipe et sera capable de concevoir des sites web, des applications complets, complexes et professionnels car il·elle sera en charge du front-end (avec HTML, CSS ou JavaScript) comme du back-end (avec PHP, MySQL…).

 

 

Initiation aux outils collaboratifs de Google

 

Ce troisième et dernier atelier d’initiation aux métiers du numérique permettra aux participant·e·s de découvrir les outils que Google met en place pour un travail en équipe et en ligne tels que le Drive (outil de stockage de documents), le calendrier partagé

Ces outils facilitent la collaboration d’une équipe dans le numérique et sont énormément utilisés de nos jours.

 

Ce dernier atelier se tiendra le mardi 11 décembre de 17h30 à 19h30.

 

 

Si ces métiers du numérique vous intéressent, inscrivez-vous gratuitement !

 

Nos autres formations

Formation AutoCAD

Formation DWWM

L’école de Montpellier