Journée internationale des droits des femmes avec les apprenantes HTM’Elles.

En cette journée internationale des droit des femmes, retour sur la première session HTM’Elles Génération Développeuse qui a démarré fin janvier au sein de la pépinière de start Up « Marseille Innovation ». Première formation en intégration et développement web 100% réservée aux femmes, elle a notamment permise à Elodie G. et Amina I. de se former au code, domaine aujourd’hui encore très inégalitaire où les femmes restent sous-représentées sur le marché du travail.

« Amina : Cette formation est une bonne initiative qui permet d’intégrer les femmes dans ce milieu. On ajoute un vrai ’plus’, une « touche féminine » et positive ! Il faut dépasser cet a priori que le code est réservé aux garçons. Justement, plus les filles vont se montrer dans ce domaine, plus on arrivera à faire changer les choses ! En tant que femme, on a notre rôle à jouer dans ce milieu et il ne faut pas baisser les bras et prouver qu’aujourd’hui on a autant notre place qu’un homme. »

« Elodie : Pour moi c’est une belle opportunité d’apporter de nouvelles perspectives au code car les femmes ont une approche différente des hommes par exemple au niveau du Web Design. Lorsque j’ai discuté avec des garçons Développeur Intégrateur Web, j’ai compris que lorsqu’on a besoin d’aide dans ce domaine, que ce soit garçon ou fille, on trouvera toujours de l’aide. Ça prouve que le monde du code peut fonctionner en harmonie avec les femmes codeuses à l’avenir !»

Cette formation mise en place en partenariat avec Face Sud Provence et labellisée Grande École du Numérique s’attelle à réduire ces disparités pour garantir une meilleure insertion de la femme dans ce secteur du numérique avec le soutien de Pôle Emploi et de La Mission Locale.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *